martinique
info locale

Des bornes solaires pour recharger les portables à l’aéroport de Martinique

énergie
Borne de recharge solaire
Utilisateur d'une borne de recharge solaire pour portable à l'aéroport du Lamentin (en Martinique) ©CAP Facebook / EDF Martinique
Depuis début septembre 2019, trois bornes de recharge pour téléphones portables et petits appareils électroniques sont réparties dans l’aérogare passagers. Elles sont dotées de douze casiers sécurisés, avec un code et un écran pour la diffusion des messages liés à la transition énergétique.
L’énergie solaire est désormais au service du confort des passagers de la Société Aéroport Martinique Aimé Césaire (la SAMAC), associée à EDF pour accompagner sa transition énergétique.

En effet, des bornes de recharge solaire pour téléphones portables et petits appareils électroniques, ont été installées à l’aérogare passagers au début du mois de septembre 2019. Ces bornes implantées à l’aérogare passagers, sont compatibles avec IOS, Android, Windows et BlackBerry.
Borne de recharge solaire
Mode d'emploi de la borne de recharge solaire ©La SAMAC (Aéroport du Lamentin)

La maîtrise de l’énergie au cœur du développement de la SAMAC


Sur son chantier d’extension et de modernisation du terminal passagers, la SAMAC entend poursuivre ses actions visant à réduire et à maîtriser l’impact de ses activités sur l’environnement. Le projet dans son ensemble, a été conçu de façon à prendre en compte les exigences du référentiel "NF HQE® - bâtiments tertiaires – démarche HQE" millésime 2015, associé à l’addendum d’octobre 2012 applicable aux DOM-COM .

Objectifs visés par la société :
  • Améliorer sa performance énergétique
  • Augmenter la part d’énergies renouvelables dans la consommation globale de l’aéroport
  • Diminuer la quantité de déchets et augmenter la part de déchets valorisés
  • Réduire la consommation d’eau
  • Prévenir les pollutions
  • Améliorer la gestion des nuisances sonores
  • Limiter toute atteinte à la biodiversité
  • Diminuer l’empreinte carbone de l’aéroport
Outre les bornes de recharge, EDF en a profité pour installer une smart-flower à l’entrée de l’aéroport, et ainsi placer un symbole innovant de la transition énergétique dans un lieu à fort trafic. Cette smart-flower qui produit de l’électricité à base d’énergie solaire, contribue à alimenter l’aérogare en énergie renouvelable.
La smart-flower
Installation d'une smart-flower à l'aéroport Aimé Césaire du Lamentin (en Martinique) ©CAP Facebook / EDF Martinique
La smart-flower est une installation de production d'énergie solaire photovoltaïque intelligente et totalement autonome. Directement inspirée de la nature, cette "fleur solaire", dont les douze panneaux évoquent la forme de pétales, se déplace horizontalement et verticalement en suivant la position du soleil, même par temps couvert.

L’orientation optimale vers le soleil, avec un angle exact de 90°, est garantie tout au long de la journée. Ce mode de fonctionnement permet à la SmartFlower de produire 40% d'électricité en plus par rapport à des panneaux solaires classiques, installés sur un toit ou dans un jardin.
SmartFlower
Démonstration d'une SmartFlower (production d'énergie solaire photovoltaïque intelligente et autonome) ©CAP Facebook / EDF Martinique
Par ailleurs, des capteurs surveillent en permanence la vitesse du vent pendant le fonctionnement de la SmartFlower. Ainsi, dès que le vent atteint 54 km/h, l’installation passe automatiquement en position horizontale (première position de sécurité) afin d’éviter tout dommage.

Une deuxième position de sécurité permet de protéger l’installation en cas de vent plus fort, à partir de 63km/h. Même en position de repli, les capteurs continuent toujours de fonctionner. Quand le vent s’apaise, l’installation s’ouvre de nouveau complètement et revient dans la position de poursuite du soleil produisant du courant.
Publicité