Carla Barnett, première femme secrétaire-général de la CARICOM, prend ses fonctions

océan atlantique
CARICOM Carla Barnett
Carla Barnett, originaire de Belize, première femme secrétaire-général de la CARICOM ©tttnewsday
Carla Barnett, originaire de Belize, est la première femme secrétaire-général de la Communauté Caribéenne, la CARICOM. Un économiste avec un doctorat en sciences sociale, elle a occupé des postes ministériels et rempli la fonction d’assistante secrétaire-général de la CARICOM.

Carla Barnett devient le 8e secrétaire-général de la Communauté Caribéenne, la CARICOM depuis la création du groupe il y a 48 ans.

À cause de la crise sanitaire, la cérémonie d’investiture a eu lieu via Zoom. L’unique invité était Gaston Browne, Premier Ministre d’Antigua et Barbuda et l’actuel président de la CARICOM.

Depuis son bureau à St. Johns, capitale d’Antigua et Barbuda, Gaston Browne a évoqué les compétences de Carla Barnett.  Cette dernière écoutait le discours depuis le siège de la CARICOM, situé à Georgetown, capitale du Guyana.

Je connais votre immense expertise. Vous êtes notre première femme secrétaire-général et je sais que vous allez montrer au monde que le talent est partagé également entre les deux sexes,

Gaston Browne, premier ministre d’Antigua et Barbuda, président de la CARICOM.

Gaston Browne, premier ministre d'Antigua et Barbuda
Gaston Browne, premier ministre d'Antigua et Barbuda ©archives

Une économiste respecté de la Caraïbe

Carla Barnett, économiste, avec un doctorat en sciences sociales, a occupé plusieurs postes ministériels dans son pays d’origine le Belize, l’unique état anglophone d'Amérique Centrale. En tant que ministre des Finances, elle a mené la renégociation de la dette de son pays avec les bailleurs de fonds internationaux.

Ancienne vice-président du Senat de Belize, elle a été nommée gouverneur-adjoint de la Banque Centrale de Belize et vice-président de la CDB, Banque Caribéenne de Développement.  De 1997 à 2002, elle a occupé les fonctions de l’assistante secrétaire-général de la CARICOM.

Militante d’égalité des chances, elle estime que l’égalité des sexes est ''une bon modèle économique.''

J’envisage une Communauté Caribéenne dans laquelle les citoyens de cette région se sentiraient un sens d’appartenance. Une Communauté qui donnera envie à tous d'apporter une contribution pour qu’on puisse construire une Caraïbe avec une destin commun,

Carla Barnett, secrétaire-général de la CARICOM.

CARICOM siège Guyana
Le siège de la CARICOM situé à Georgetown, capitale du Guyana. ©archives

Félicitée par les gouvernements et des institutions de la Caraïbe, Carla Barnett prend ses fonctions dans un contexte difficile. Les dossiers urgents concernent la situation en Haïti, pays membre de la CARICOM, la crise sanitaire, le changement climatique, le chômage chez les jeunes et les obstacles qui empêchent l’introduction du CSME, le Marché Economique Unique de la CARICOM ont tous besoin d'une attention immédiate.

Carla Barnett doit également créer une cohésion entre les 20 pays membres du groupe dont 5 membres associés. Les membres de la CARICOM sont trop souvent divisés sur les questions de la politique étrangère, ce qui affaiblit la capacité du groupe à être une référence crédible de la région.