Carnaval à Fort-de-France : la municipalité consulte avant de décider

carnaval
Groupe de carnaval Pom Pom C'Chann
Groupe Pom Pom C'Chann dans les rues de Fort-de-France (février 2022). ©Martinique la 1ère
Y aura t-il un carnaval à Fort-de-France? Les élus en charge de cet événement patrimonial, les services concernés et la mission organisatrice multiplient les réunions avec les associations de groupe à pieds. Il s'agit en cette période de pandémie, de trouver la juste adéquation entre patrimoine, culture et santé.

La ville de Fort-de-France entretient des relations harmonieuses avec l’initiative privée d'associations diverses qui tissent un maillage complémentaire à l’action publique autour de la  précieuse question du carnaval.

Les élus en charge de l'événement hautement patrimonial, Steeve Moreau de la sécurité, et Annie Chandey de la Culture (tutelle de  la mission organisatrice du Carnaval  dirigée par Yvon Lamorandière) procèdent à un travail d’équilibriste pour concilier patrimoine, culture et santé.

Elus et carnavaliers cherchent la bonne formule

La ville de Fort-de-France reconnaît avoir tenté une expérience carnavalesque (style sambodrome) au stade Pierre Aliker qui n'a pas donné les résultats espérés. 

Pour autant, le vidé déboulé sur l'autoroute, posture inédite n’est pas non plus une solution pour les organisateurs

Carnaval 2021
Carnaval 2021 au stade Pierre Aliker à Fort-de-France. ©Martinique la 1ère

L'idéal serait une formule permettant d'arpenter les rues dans les "kouri-vidés" ou les parades de groupes à pieds pour maintenir et valoriser la tradition, tout en respectant scrupuleusement les mesures sanitaires.

De la réflexion jaillira la lumière

Rassembler n'a jamais été chose facile. Les élus en charge de l'opération patrimoniale, les associations foyalaises de carnaval devront trouver un savant dosage de bonne volonté et de détermination. 

Afin de permettre à sa majesté Vaval de faire son apparition, élus, responsables d'associations, carnavaliers, conscients des problématiques, s'investissent pour trouver une solution lucide et consensuelle, pour réaliser un carnaval populaire dans d'excellentes conditions de sécurité.