Carnaval des enfants : mini vidé dans la cour de récréation des écoles du Lamentin

carnaval
Carnaval dans la cour de récréation
LEs enfants ont fait leur vidé dans la cour de récréation de l'école. ©PPF

Avec leur masque, en petit groupe et dans leur cour de récréation, les élèves de l'école Pierre Zobda Quitman cycle 2 du Lamentin ont profité d'un mini-vidé de carnaval ce vendredi 5 février 2021. 

La musique du carnaval s'entend au loin. Et aux portes de l'établissement, quelques curieux observent et profitent de ce rythme qui devient exceptionnel en ces temps de restrictions.
À l'intérieur, c'est l'effervescence. Princesse de dessin animé, super héros, clown, les costumes colorés sont de sortie et les élèves dansent, sautent, s'amusent par petit groupe. 

Cloélya, 7 ans et demi, a choisi de se déguiser en "Jasmine" du dessin animé Aladdin. La fillette qui n'en n'est pas à son premier vidé, apprécie d'avoir pu s'amuser avec ses amis.

C'était très bien, je me suis bien amusée avec mes copains. On s'est bien amusé avec tout le monde et après on est très fatigués. 

Cloélya


Une petite parade carnavalesque dans la cour de récréation qu'il a fallu organiser tout en respectant les mesures sanitaires.

 

On a essayé de délimiter des zones dans la cour afin que chaque enseignant puisse rester avec sa classe. On a fait un petit vidé dans chaque zone. En essayant bien sûr de respecter les gestes barrières, ce qui n'est pas évident pour des enfants de cet âge. Mais on a fait le maximum et ils se sont bien amusés.

Madame Abbatucci, enseignante de CP de l'école Pierre Zobda Quitman cycle 2


La directrice de l'établissement qui compte 181 enfants du CP et CE1 souhaitait que ses élèves vivent "un carnaval traditionnel". 

Ce que les élèves voient à la télé, ce sont des vidés sauvages qui n'ont pas vraiment à voir avec le carnaval. Il serait important de leur remontrer un carnaval propre, avec des chansons qu'ils apprennent. Je ne sais pas si vous avez entendu, ils chantaient une chanson, le lundi s'était dictée, le mardi dictée, le mercredi... et puis le vendredi s'était vidé. Leur montrer qu'on peut faire de jolie chanson, qu'on peut chanter et vivre le carnaval autrement. 

Carmen Cizo, directrice de l'école Pierre Zobda Quitman cycle 2

 

Membre groupe Nou Pa Sav
Les membres du groupe Nou Pa Sav ont rythmé cette mini parade carnavalesque. ©PPF

 


Pour l'ambiance, Chrystal, Olivier, Christian, Ursula, Djahel et Jeremiah membres du groupe Nou Pa Sav s'en chargent. Il s'agissait de la première sortie de l'orchestre de rue "depuis le mercredi des Cendres de l'année dernière". 

Ça nous a fait du bien aussi ! C'est pour ça que je suis venue. J'avais envie que pour les enfants, les choses se passent un peu normalement. Et puis les voir comme ça, c'était vraiment sympa.

Chrystal, musicienne du groupe Nou Pa Sav


Un travail de concert avec la ville du Lamentin qui organise chaque année le carnaval des enfants. 

C'est la volonté de la ville chaque année. Le Lamentin a sept orchestres de rue. Habituellement ils participent volontiers au vidé que l'on organise dans les rues avec tous les enfants.

La différence cette année, c'est qu'on a dû séparer les groupes pour que les 11 écoles primaires et les 5 maternelles aient chacune une ambiance carnavalesque.

 

On voulait faire vivre l'ambiance et le son du carnaval tout en respectant les mesures sanitaires.

Monique Craspag, présidente de l'office de la culture du Lamentin qui organise le carnaval de la ville


Les festivités se poursuivent dans l'après-midi (5 février 2021) pour les élèves qui sont invités à découvrir l'exposition des personnages du carnaval au centre culturel de la ville...avant des vacances bien méritées.