Carnaval en Martinique : un "Mi lim 4 Fwa" du Dimanche Gras dans un stade clairsemé

carnaval
Montage portrait dimanche gras Dillon
©Denis Bouton

C’est une manifestation inédite qui s’est déroulée dimanche après-midi (14 février 2021) au stade Pierre Aliker de Dillon (Fort-de-France). Avec un défi majeur : perpétuer la tradition des jours gras tout en assurant la sécurité des spectateurs.

Le groupe Tambou Bo Kannal a lancé "Mi lim 4 Fwa", un concept inédit de "carnaval autrement". Pendant plusieurs minutes, les membres du groupe ont présenté une vue d’ensemble de la tradition du carnaval avec des scènes de théâtre et des chants mettant en exergue les personnages marquants des jours gras.  

Montage photo carnaval Dillon TBK
©Denis Bouton

Après cette entrée en matière, les groupes à pied ont effectué un tour sur la piste d’athlétisme du stade.

Carnaval dimanche gras VaKBand
©Denis Bouton

Certaines personnes dans tribunes ont même été autorisées à descendre pour courir le vidé. Derrière chacun des orchestres, une bonne cinquantaine de carnavaliers, dans la joie et la bonne humeur. L’immense majorité est venue déguiser.

Touristes déguisés carnaval Dillon
©Denis Bouton

Si l’ambiance était au rendez-vous, le public s’est peu déplacé. Les tribunes étaient majoritairement composées de touristes.  

Groupe Snapchat dimanche gras Dillon
©Denis Bouton

Sur les 2600 places prévues, environ un millier de personnes ont assisté à cette première journée de "carnaval autrement". Pour Lundi Gras, le rendez-vous est fixé à 14h30, toujours au Stade Pierre Aliker, avec une dizaine de groupes au programme.

L’organisation espère que cette fois le public garnira davantage le stade. Le "Mi lim 4 Fwa" se poursuit tous les après-midi jusqu’au mercredi des Cendres. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live