martinique
info locale

La Chine vole au secours du Venezuela avec un prêt de 5 milliards de dollars

monde
A gauche: Le president de la Chine Xi Jinping avec le president du Venzuela Nicolas Maduro
A gauche: Le président de la Chine Xi Jinping avec le président du Venezuela Nicolas Maduro ©SouthChinaMorningPost
Nicolas Maduro, le président du Venezuela en visite officielle en Chine, obtient un prêt de 5 milliards de dollars. Ce montant sera remboursé en pétrole et s’ajoute aux 50 milliards déjà empruntés. La Chine veut exploiter le sous-sol vénézuélien.  
 
La Chine s’intéresse au sous-sol du Venezuela. En échange des 5 milliards de dollars pour renflouer les caisses de l’État vénézuélien, Pékin a pu signer un accord pour le forage du gaz naturel et du pétrole, ainsi que des recherches pour l’or.

"Le Venezuela a une grande alliance avec la Chine", dit Simon Zerpa, ministre des finances vénézuélien.

Le Venezuela a surtout une grande dette envers la Chine. Pékin a prêté 50 milliards de dollars à Caracas. Trente milliards de cette somme ont été remboursés avec du pétrole.

D’autres détenteurs de la dette vénézuélienne, qui s'élève à 6 milliards de dollars, n’ont pas cette chance. Tout remboursement de la dette internationale est suspendu à cause de l’effondrement de l’économie du pays.

Nicolas Maduro, invité du président chinois Xi Jinping compte beaucoup sur l’aide de la Chine.

Geng Shuang, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Chine estime que le Venezuela est en train de se développer au bénéfice de tous.

Plus d'un million de Vénézuéliens ont déjà fui leur pays


Aujourd'hui au Venezuela, c’est l’exode. 1,3 millions de Vénézuéliens sont partis en direction de la Colombie, du Brésil, du Guyana ou de Trinidad-et-Tobago. 

Selon un rapport préparé par des universités vénézuéliennes, 87% de la population vivaient en dessous du seuil de pauvreté en 2017. Plus de la moitié des Vénézuéliens ne mange pas assez de protéine. Ce qui n’est pas le cas du président Nicolas Maduro.


Le dîner du président Maduro qui fâche


À son retour de Pékin, Nicolas Maduro a fait escale à Istanbul, la capitale de la Turquie. Son dîner somptueux au fameux restaurant Nusr-Et a fait le tour des réseaux sociaux et provoqué la colère de ses opposants au Venezuela.Nicolas Maduro et sa femme Celia Flores ont bien mangé ! L’addition à ce restaurant tourne autour de 70 à 250 dollars par personne, ce qui représente entre deux à huit mois de salaire au Venezuela...
Publicité