martinique
info locale

Chlordécone : Élie Domota souhaite l'audition des anciens ministres de la santé de l'agriculture et de l'outre-mer

chlordécone
Elie Domota
Elie Domota, le secrétaire général de l'union des travailleurs de Guadeloupe ©UGTG Sendika Gwadloup
Élie Domota, demande l'audition des anciens ministres de l'agriculture de la santé et de l'outre-mer directement ou indirectement concernés par le chlordécone. Il a adressé un courrier le 15 octobre 2019 à Serge Letchimy et aux membres de la commission d'enquête parlementaire sur le chlordécone.
Dans un courrier en date du 15 octobre dernier, Élie Domota demande à Serge Letchimy, le président de la commission d'enquête sur le chlordécone, d'entendre tous les anciens ministres de l'agriculture, de la sante et de l'outre-mer depuis 1972.

"Ce crime n'a pas débuté en 1993 mais bien en 1972 quand Jacques Chirac (ministre de l'agriculture  et ami des békés planteurs de banane) au nom de la République Française, décide de violer les lois de la République Française en accordant une autorisation de mise sur le marché d'un produit interdit par la commission des toxiques depuis 1969" écrit le leader de l'UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe).

 

Depuis 1972...


Élie Domota interpelle Serge Letchimy et les membres de la commission d'enquête parlementaire sur "la violation flagrante et délibérée de la loi par l'État lui-même singulièrement de 1972 à 1993, sur les différentes  autorisations ministérielles".

Le leader du syndicat UGTG poursuit en demandant l'audition de tous les anciens ministres de l'agriculture, de la santé et de l'outre-mer depuis 1972. 

" L'absence d'audition de ces personnes est incompréhensible du point de vue des empoisonnés que nous sommes si l'on veut connaitre la vérité, toute la vérité et pointer les responsabilités, toutes les responsabilités... Il y va de la crédibilité de cette commission et du devoir de vérité et de justice envers les populations contaminées volontairement par l'Etat français" conclut Élie Domota.

Lettre Elie Domota à Serge Letchimy et aux membres de la commission sur l'utilisation du chlordécone

Fin des auditions
Les auditions de la commission d'enquête relative au scandale du chlordécone se sont terminées, jeudi 17 octobre 2019, par l'audition de l'actuel ministre de l'agriculture, Didier Guillaume. Ce dernier a évoqué pour la première fois la question des réparations. La commission d'enquête parlementaire sur l'utilisation du chlordécone remettra son rapport début décembre.
Publicité