La chorégraphe martiniquaise Carole Alexis et son "ballet des Amériques" offrent un radieux parfum d'universalité

danse
Carole Alexis
La chorégraphe martiniquaise Carole Alexis. ©François Marlin
La chorégraphe martiniquaise Carole Alexis basée avec sa troupe de danseurs à New-York fait une halte en Martinique. Le "ballet des Amériques" qui est actuellement en tournée mondiale, se produira pour la deuxième fois de la semaine, le vendredi 7 février 2020, à Tropiques Atrium.
Carole Alexis propose quatre temps forts, à travers un ballet coloré, vivace plein de symbolisme avec des fleurs et des pleurs sur une musique de Mario Canonge. Son adaptation personnelle du boléro de Ravel, regroupe des danseurs avec leur pointe dans un tableau gestuel et spirituel.

Carole Alexis offre également une exploration interactive dans la vie quotidienne en milieu urbain et une autre pièce, série de danses inspirées par l’Afrique sur la musique de différents compositeurs.

Elle garde en mémoire ses racines et se dit fière de jouer pour son pays. Un retour qui lui donne de l'élan pour regarder demain.
Deuxième spectacle de la semaine, vendredi 7 février 2020, à Tropiques Atrium à 20 h.
Le parcours de Carole Alexis
Son diplôme en poche, elle travaille les arts de la scène avec des maîtres : Nikoloz Makhateli (professeur principal de ballet impérial Russe et du Bolchoï), Jorge Lefebre (soliste de Béjart chorégraphe Cubain reconnu), Rick Odums, Bruce Taylor, Ray Philipps (chorégraphes américains de modern- jazz et technique Martha Graham), Savitri Nair (Bharata  Natyam).

Elle étudie le théâtre avec Jacqueline Scott Lemoine, les percussions avec le maître Doudou’n Diaye Rose, la barre au sol avec Jacqueline Fyneat, la danse africaine avec Germaine Acogny.

Carole Alexis a choregraphié pour Disney. Elle s’est également produite sur les plus grandes scènes (carnegie Hall, Lincoln center) et dans plusieurs grandes villes et a dirigé la Bronx danse Academy de New york pendant 5 ans.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live