Le collectif citoyen anti-sargasse a été reçu par le sous-préfet de Trinité

environnement
collectif anti sargasse
Les membre du collectif anti sargasse devant la sous-préfecture de Trinité. ©Sangha Fagour
Un collectif citoyen anti-sargasse constitué sur les réseaux sociaux s’est mobilisé mardi matin (1er mai) afin d'être entendu par le sous-préfet de Trinité. Les citoyens sont ressortis satisfaits de leur entretien.
Les membres du collectif citoyen anti-sargasse se sont mobilisés mardi matin (1er mai) devant la sous-préfecture de Trinité. 


Pendant plus de deux heures, ils ont été entendus par le sous-préfet et sont ressortis satisfaits de leur entretien.
"Nous avons été surpris par l'accueil qui nous a été réservé. Il nous a dit à quel point il tenait à ce que ce problème soit réglé. On a beaucoup insisté sur l'urgence. Dès demain il y aura des machines sur le terrain dans les différentes communes", précise Charles Virassamy, membre de l'association pour la protection de la nature et de l'environnement. 



Ce collectif composé d'une quinzaine d'habitants du Robert, du François et de Trinité, s'est constitué quelques jours plus tôt sur les réseaux sociaux.

(Re)voir le reportage avec des images de  François Marlin. 
©martinique