publicité

Le Comité Martiniquais du Tourisme annonce 4% d’escales supplémentaires et le retour de "Carnival" 

Le salon mondial de la croisière s’est tenu en avril dernier à Miami Beach (USA), en présence d'une délégation martiniquaise. Pour la prochaine saison 2019-2020, le Comité Martiniquais du Tourisme annonce 4% d’escales supplémentaires et le retour de la compagnie américaine Carnival.

Bateau de la Carnival Cruise Lines, qui est une compagnie maritime américaine spécialisée dans les croisières. © Martinique1ere
© Martinique1ere Bateau de la Carnival Cruise Lines, qui est une compagnie maritime américaine spécialisée dans les croisières.
  • Par Guy Etienne
  • Publié le
Le salon mondial de la croisière s’est tenu du 8 au 11 avril dernier au palais des congrès de Miami Beach aux États-Unis. Une 35e édition qui a réuni quelques 11 000 participants, plus de 700 exposants venus de 130 pays et 70 compagnies de croisière.
 

195 escales sont d’ores et déjà programmées


Notre territoire représenté par une délégation composée d’une vingtaine d’acteurs de l’activité, en est revenue satisfaite. Le Comité Martiniquais du Tourisme (CMT), a le sourire car les contacts ont été fructueux puisque 195 escales sont d’ores et déjà programmées pour la prochaine haute saison, soit plus 4% par rapport à celle qui s’achève.

Néanmoins, il reste encore des efforts à faire explique Jacques Bajal, chef du pôle croisière, plaisance et activités nautiques. 

Jacques Bajal

Jacques Bajal, spécialiste de la croisière au comité martiniquais du tourisme.

Engouement grandissant des martiniquais pour la croisière 


D’après le CMT, les cadres des compagnies qui jettent l’ancre dans nos ports, ont aussi félicité notre île pour les progrès accomplis en termes de sécurité, de qualité de service et d’infrastructure. C’est le cas des opérateurs de luxe Seabourn et Windstar.
 
Autre motif de satisfaction pour ces compagnies, l’engouement grandissant des martiniquais pour prendre le bateau depuis Fort-de-France, ce qu’on appelle la croisière tête de ligne. Un trafic qui représente 29% de l’activité.
 

La compagnie allemande TUI s'intéresse de plus en plus à la Martinique


Sur MSC par exemple, 2200 passagers ont ainsi embarqué et débarqué chaque semaine à foyal pour la saison 2018-2019 dont 1200 visiteurs. Mais c’est Costa qui reste le plus important contributeur avec 30 escales pour la future saison, contre 19 pour MSC.
 
Enfin la compagnie allemande TUI (qui transite déjà en Martinique, tout comme l’armateur Aïda) étudie la mise en place d’un navire tête de ligne en Martinique.
Quant à la compagnie américaine Carnival, elle annonce son retour dans nos eaux avec trois escales prochainement.
La Royale Caribbean a pour sa part renouvelé sa confiance avec 17 arrêts de janvier 2020 à novembre 2021.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play