publicité

Les conducteurs de bus affiliés à la CSTM votent la reprise du travail après 57 jours de grève

Lors de l'assemblée générale du syndicat CSTM qui s'est tenue ce lundi 13 mai 2019 à la gare de Petit Manoir au Lamentin, les conducteurs de bus ont voté à l'unanimité la reprise du travail dès demain (mars 14 mai 2019). La grève avait commencé depuis le 19 mars 2019.

Les membres de la CSTM réunis au Lamentin (13 mai 2019). © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Les membres de la CSTM réunis au Lamentin (13 mai 2019).
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
C'est lors d'un vote à main levée que les conducteurs de bus affiliés au syndicat CSTM ont mis fin à la grève débutée depuis le 19 mars 2019, en solidarité avec les salariés de la Sotravom.
 

Reprise du travail sur toutes les communes du centre


Ainsi, la reprise du travail dès demain matin (mardi 14 mai 2019) dans toutes les entreprises co et sous-traitantes du réseau Mozaïk a également été décidée à l'unanimité.

Les membres de l'organisation syndicale CSTM sont réunis en assemblée générale ce lundi matin (13 mai 2019) à la gare de Petit-Manoir au Lamentin. 

La grève a duré 57 jours. Pendant cette période, la paralysie dans un premier temps a concerné les bus du réseau Mozaïk et les navette maritimes.Le syndicat CSTM (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais) avait été débouté par la justice le mercredi 20 mars 2019. La mise en place d'une régie provisoire par la société So-Transcop pour desservir les quartiers de Schoelcher, avec reprise des salariés de la Sotravom, a également été mise en place.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play