publicité

Conflit du Parc Naturel : le président Boutrin propose "une réunion d'ouverture"

Le Conseil Syndical du Parc Naturel se réunit ce vendredi matin dans les locaux de l’ancien Conseil Général pour aborder le licenciement du directeur général des services, décidé par le président Louis Boutrin. Une décision contestée par le syndicat CDMT et des élus du conseil syndical.

Manifestation des grévistes du Parc Naturel de Martinique (14 novembre 2017) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Manifestation des grévistes du Parc Naturel de Martinique (14 novembre 2017)
  • Maurice Violton
  • Publié le
Louis Boutrin organise cette rencontre "dans un souci d’ouverture", dit-il. Le président du Parc est en difficulté depuis la grève d'une partie du personnel le 10 octobre dernier. Il viendra donc apporter sa lecture des faits, dans l'affaire Ronald Brithmer, le directeur général des services, qu'il a licencié pour insubordination.

En face, les conseillers syndicaux, dont une bonne partie conteste les méthodes du président. Ils tenteront de faire comprendre à Louis Boutrin qu’il vaudrait mieux annuler la procédure de licenciement du directeur. Ils voudraient aussi "que Louis Boutrin comprenne qu’il devrait revoir ses méthodes managériales", précise le syndicat CDMT.

La réunion de ce vendredi se tiendra à huis clos, "pour éviter tout débordement", notamment si les élus hostiles à l’actuel président, comme annoncé, lui demandent de se retirer. Les élus du Parc, estiment qu’ils ne sont pas tenus au courant de ce qui se passe au sein de la structure à propos de la gestion du personnel, des dossiers financiers, des politiques à appliquer…

La réunion se tient en principe, en présence de la préfecture et de la Deal, au nom de l’État.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play