Consentement sexuel à 15 ans ? le sujet fait débat aux portes des lycées

société
Sexualité
©Martinique1ere
Le gouvernement veut fixer l’âge du consentement sexuel à 15 ans. C’est la recommandation d’un groupe de sept experts ayant remis un rapport lundi au gouvernement. Le sujet est très commenté aux abords des lycées de Martinique.


Le gouvernement veut fixer l’âge du consentement sexuel à 15 ans. C’est la recommandation d’un groupe de sept experts ayant remis un rapport lundi au gouvernement. Il va dans le sens de ce que souhaite Marlène Schiappa, Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes.

Vive réaction près des lycées


Aux abords des lycées de Martinique, les quelques jeunes rencontrés sont bien informés et leur avis est tranché sur le consentement sexuel des mineurs à partir de 15 ans. "Je trouve ça dégueulasse (...) Un adulte avec une enfant, c'est inadmissible, je trouve", déclare révoltée une de ces jeunes lycéennes. "Ma petite soeur a 11 ans et pour moi elle n'est pas prête à avoir un rapport sexuel", explique un jeune homme un peu choqué par ce sujet sensible.

(Re)voir le reportage de Stéphanie Octavia et Christophe Arnerin.
Le gouvernement veut fixer l’âge du consentement sexuel à 15 ans et ça fait réagir vigoureusement ©martinique
Pour les associations contre les violences faites aux enfants, ce projet de loi qui sera présenté le 21 mars en conseil des ministres, est un grand pas qui devrait se traduire par un changement au-delà du "politiquement correct".