Coronavirus Covid-19: les messes et les funérailles en direct sur les réseaux sociaux

coronavirus
Croix église
La croix catholique ©pxhere.com/
Les célébrations religieuses sont proscrites dans les églises ou restreintes. C'est l'une des conséquences de l'épidémie de coronavirus. Comment s'organisent les diocèses, les paroisses, les fidèles dans ces conditions ? Messes et funérailles sont diffusées en direct sur les réseaux sociaux. 
Des funérailles célébrées à l'église uniquement avec la famille proche. Tous les rassemblements de fidèles annulés.

Les services funéraires réduits à leur plus simple expression faute de veillée et de cérémonie, une double peine pour les familles endeuillées. Après la mise en bière, elles ont quelques minutes pour se recueillir une dernière fois en présence de leurs défunts, avant la fermeture du cercueil.

Un pan de la vie des catholiques (et de toutes les religions en général) s'est effondré en quelques heures en Martinique comme partout dans le monde avec l'épidémie du coronavirus.

En Martinique, le Père Jean Moise Exantus de la paroisse Sainte-Lucie de Sainte-Luce s'est mis au diapason de la circulation de l'information sur les réseaux sociaux. 

Pas question pour lui de ne pas servir ses fidèles. Avec l'autorisation de Mgr David Macaire et en accord avec les familles concernées, il diffuse en direct les funérailles.

Une dérogation que le diocèse met en oeuvre à titre tout à fait dérogatoire et exceptionnel compte tenu de la crise sanitaire dans laquelle nous sommes. 
 À la suite des annonces du président de la République concernant l’épidémie de Covid-19 jeudi 12 mars 2020 et des précisions apportées le lendemain par le premier ministre, la Conférence des évêques de France (CEF) a fait plusieurs recommandations par un communiqué vendredi 13 mars 2020 « de manière que toute l’Église contribue à la solidarité nationale ». 

Messe dominicale par les ondes dimanche 22 mars diffusée sur Radio Saint Louis et sa webtv


Mgr David Macaire invite les fidèles à le rejoindre par les ondes dimanche 22 mars, à 8h00, pour la messe dominicale, célébrée en privé, et diffusée sur Radio Saint Louis et sa webtv (99.5, 101.3, 105.1 Mhz sur la bande FM en Martinique, et www.radiosaintlouis.com par internet.
 

Inclination avec la main sur le cœur


Dans le cadre de la liturgie, concernant le baiser de paix et la communion, jusqu’à nouvel ordre, il est demandé que tous les fidèles, y compris les ministres extraordinaires, communient dans la main et que la démarche de paix, sans être supprimée, revête une autre forme laissée à l’appréciation de chaque curé (par exemple : inclination avec la main sur le cœur, intériorisation de la démarche, etc.).

Enfin, les ministres extraordinaires de la communion prendront le temps de se laver les mains avant de donner la communion aux fidèles.
 

L’archevêché appelle tous les catholiques à la prière et au soutien des personnes les plus fragiles. Tout rassemblement étant interdit, les messes et réunions paroissiales sont suspendues.

- Mgr David Macaire mardi 17 mars 2020.


Les églises resteront éventuellement ouvertes pour permettre des temps de courte visite individuelle (20 personnes au maximum en même temps séparées les unes des autres d’au moins 1 mètre). Seules les funérailles seront assurées (présences limitées à 20 personnes maximum séparées d’au moins 1 mètre.

Les mesures préconisées par le diocèse de Martinique

Rassemblements dans les églises : Les rassemblements dans les églises et les salles paroissiales se feront dans les conditions suivantes : Moins de 100 personnes / 1 ou 2 personnes par banc (les personnes vivant sous un même toit pourront éventuellement occuper le même espace) / 1 équipe d’accueil veillera au respect des normes. 

Personnes fragiles (plus de 70 ans, diabétiques, hypertendus, …) : selon les recommandations des autorités sanitaires, il leur est recommandé de ne pas se déplacer et d’éviter les rassemblements. Elles sont invitées à s’unir spirituellement aux célébrations grâce aux diffusions des médias catholiques (un programme adapté sera diffusé ultérieurement). 

Gestes barrières : il est rappelé les attitudes de précaution déjà signalées : faire attention à se laver les mains et à éviter les contacts, modifier en ce sens la démarche de paix (sous une autre forme laissée à l’appréciation de chaque curé) et, lorsque la communion est donnée (pour les petits groupes de 10 à 20 personnes), elle sera donnée dans la main.

Confessions : les prêtres confesseront uniquement là où une protection sanitaire sera assurée (confessionnal, vitre, masques…).

Carême des veilleurs : le Carême des veilleurs se poursuit. Cependant, durant toute la crise sanitaire, le Saint-Sacrement sera exposé dans les églises paroissiales le plus longtemps possible.

Pâques en PCE : les Petites Communautés Ecclésiales (PCE) se prépareront à célébrer les fêtes pascales en petits groupes dans les quartiers. Les baptêmes des catéchumènes seront maintenus selon les conditions susdites.

Autres célébrations : les célébrations des funérailles, des étapes de baptême et des baptêmes sont maintenues dans les conditions déterminées par le diocès et jusqu'à nouvel ordre. Les dispositions particulières relatives à la catéchèse seront communiquées directement aux personnes concernées.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live