Coronavirus en Martinique : "aidez-nous !"…l’appel alarmant des praticiens du Syndicat Martiniquais des Hospitaliers qui redoutent le pire

hôpital
Médecins
Médecins en renfort à l'hôpital Pierre Zobda Quitman de Fort-de-France (image d'illustration). ©Martinique la 1ère
Plusieurs médecins du CHU de Martinique affiliés au SMH, mettent en garde la population contre une 4e vague de Covid-19. "Le risque d’être submergés et de voir la mort l’emporter est réel" soulignent-ils dans un communiqué commun. Ces praticiens recommandent les gestes barrières et la vaccination.

Face à une "reprise de l’épidémie" de coronavirus et la "poursuite à un niveau élevé des activités hospitalières", la direction du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique a finalement déclenché ce lundi 12 juillet 2021 son "Plan Blanc", comme elle l’avait déjà envisagé la semaine précédente.

"La 4e vague est là"      

 

De son côté, le SMH (Syndicat Martiniquais des Hospitaliers) ne cache pas son inquiétude dans la perspective d’une 4e vague de contamination effective, dans un communiqué daté du 11 juillet 2021.

La 4e vague est là (…).

À chaque vague, encore et encore, les unités de réanimation et de soins critiques font face à ces afflux nouveaux.

 

Toute l’offre de soins est impactée, au détriment de toutes les autres souffrances, de toutes les autres maladies.

 

Il est inacceptable de laisser consommer toutes ces ressources sanitaires par une seule maladie.

 

Le risque d’être submergés et de voir la mort l’emporter est réel.

(Le SMH)

 

Gestes barrières et vaccination recommandés

 

Ces médecins s’interrogent encore : "Dans quel monde voulons-nous vivre ? Un monde de peur, de suspicion ? Un monde virtuel, sans contact…" ? Ils invitent donc la population à appliquer les mesures barrières, à porter le masque et à se faire vacciner.

Aujourd’hui, la Martinique détient le triste record du département le moins vacciné de France (…).

 

Pour limiter l’entrée de nouveaux variants sur le territoire, les voyageurs non vaccinés doivent s’isoler une semaine et ensuite se faire tester avant de lever l’isolement.

 

Mais surtout, il faut appliquer strictement les mesures barrières. Et au regard des connaissances actuelles, il faut se faire vacciner contre la Covid-19, pour être protégé et pour protéger ses proches.

(Le Syndicat Martiniquais des Hospitaliers)

Gestes barrières / Covid-19 / coronavirus /
Les gestes barrières recommandés par le gouvernement dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. ©solidarites-sante.gouv.fr