Coronavirus en Martinique : hôpitaux saturés, pénurie d'oxygène, crainte de la vaccination>réponses aux interrogations

coronavirus
Personnel soignant à l'hôpital
Personnel soignant à l'hôpital Pierre Zobda Quitman. ©Martinique la 1ère
Les professionnels de la santé répondent aux questions du public sur la pandémie de coronavirus qui frappe la Martinique. Le Professeur Hossein Mehdaoui, responsable du pôle réanimation, anesthésie, urgences du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique, est sollicité.

Quelle est la situation des hôpitaux martiniquais ? De quels moyens manquent-ils pour absorber une épidémie ?
 
Il y a-t-il une pénurie d’oxygène en Martinique, comme nous pouvons le lire sur les réseaux sociaux ?
 
Pourquoi des soignants et pompiers refusent-ils  la vaccination obligatoire ? N'est-ce pas parcequ’ ils en connaissent les risques ?

Le Professeur Hossein Mehdaoui responsable du pôle réanimation, anesthésie, urgences du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique, répond. Il est interrogé par Cyriaque Sommier.

 

Questions au Dr Medahoui