Coronavirus en Martinique : le collectif "Matinik Lib" rassemble de nombreux manifestants qui s'opposent aux mesures restrictives

manifestation
Manifestants
Des centaines de manifestants à Fort-de-France (17 juillet 2021). ©Cécile Marre
Les opposants aux mesures restrictives destinées à lutter contre l'explosion des cas de coronavirus, manifestent dans les rues de Fort-de-France, ce samedi (17 juillet 2021) à l'appel du collectif "Matinik Lib".

Entre 2 200 et 3 000 personnes manifestent ce samedi matin (17 juillet 2021) à Fort-de-France contres les mesures sanitaires décidées par le gouvernement et appliquées sur place par le préfet.

Manifestation contre les mesures sanitaires en Martinique

4 jours après une première grande manifestation devant la préfecture, il se confirme que ces nouvelles mesures sanitaires contre la progression du coronavirus en Martinique sont repoussées par certains habitants.

Manifestation
Des militants et des citoyens côte à côte. ©Cécile Marre
Manifestants
Des messages explicites... ©Denis Adenet Louvet

Depuis le mercredi 14 juillet 2021, des organisations syndicales ou citoyennes notamment, se sont constituées en collectif "pour défendre nos libertés individuelles et nos droits humains fondamentaux mis en danger par les mesures liberticides annoncées par le président de la république française, et son préfet en service en Martinique", écrivent les signataires.

Considérant que : nul ne peut être forcé à recevoir un traitement médical expérimental, Nul ne peut être privé de sa liberté de circuler, Nul ne peut être privé de sa liberté de travailler, Nul ne peut être privé de sa liberté de gagner sa vie, Nul ne peut être forcé à perdre les moyens de nourrir sa famille, au prétexte qu’il refuse de prendre un vaccin que la science ne garantit nullement.

 

Le collectif Matinik Lib appelle chacun à défendre ses droits fondamentaux, et à entrer en résistance.

Collectif Matinik Lib" 

Manifestants
Les manifestants se rassemblent vers la préfecture ©Cécile Marre
Manifestants
Accès interdit devant la préfecture bien gardée par les forces de l'ordre. ©Denis Adenet-Louvet

 

Membres du collectif

KAYMEET

CNR RÉINFO COVID MARTINIQUE

COLLECTIF ZÉRO CHLORDÉCONE ZÉRO POISON

COLLECTIF VIVRE LIBRE

LIBERTÉ DE RESPIRER

MJMA

COLLECTIF CITOYENS EVEILLÉS 972

SRTM

ORGA PÉYI

AVOU

NASYON MATINIK

ASSAUPAMAR

UGTM

KOLEKTIF JISTISS

AN NOU KITÉ ICH NOU RESPIRÉ