Coronavirus en Martinique : Serge Letchimy demande aux ministres Lecornu et Véran la mise en place d'un hôpital militaire annexé au CHUM

coronavirus
Serge Letchimy
Serge Letchimy, président de la conseil exécutif de la CTM ©JCS/Martinique la 1ère
Serge Letchimy, le président du conseil exécutif de la CTM a écrit mercredi 11 août 2021 aux ministres Véran et Lecornu. Face à l'aggravation inédite de la crise, Il formule une proposition : la mise en place d'un hôpital militaire annexé au CHUM

Dans son courrier, Serge Letchimy salue la solidarité et la mobilisation de l'Etat  au regard de la situation que connait actuellement la Martinique avec la 4e vague du covid.

Les ministres Sébastien Lecornu et Olivier Véran, respectivement en charge des outre-mer et de la santé avaient en début de semaine ( 9 août) annoncé l'expédition de nouvelles capacités logistiques et humaines en renfort des équipes locales de soignants mobilisés dans la lutte contre le virus. Ils appelaient aussi à la responsabilité et à l'engagement des élus afin de rattraper le retard dans la vaccination des populations.

Dans sa réponse adressée hier (mercredi 11 août) aux ministres, le président Serge Letchimy, formule une proposiion face à l'aggravation inédite de la crise. 

« Aussi, au vu de la gravité de la situation, il me semble désormais nécessaire de franchir une nouvelle étape dans la lutte contre le virus en mettant en place un hôpital militaire de campagne annexé au CHUM, avec une capacité de lits encore plus importante que celle que nous avons connue jusqu’ici. A l’instar de l’hôpital d’une trentaine de places érigé en huit jours à Mulhouse pour répondre à la situation que connaissait le Grand-Est en 2020, il semble aujourd’hui indispensable qu’un tel équipement soit monté en Martinique.

Serge Letchimy, président du conseil exécutif de la CTM

 

Le Président Letchimy rappelle que la CTM a pris ses responsabilités en mobilisant 250 000 euros pour l'appui aux structures associatives participant à l'écoute personnes isolées et à la campagne de santé publique sur la vaccination et la promotion des gestes barrières. La collectivité a programmé 21 M de fonds européens sur le seul volet COVID pour le CHUM (prise en charge des surcoûts et des matériels nécessaires).

Serge Letchimy, annonce avoir décidé de débloquer une somme de 8 M€ d'avance de fonds européens pour venir en aide au Chum à très court terme. 

lettre Serge Letchimy

​​​​​​​​​​​​​​