martinique
info locale

Coronavirus en Martinique : plage, rivière, et forêt interdites pendant 1 mois

coronavirus
Plage des salines (Sainte-Anne)
Plage des salines (Sainte-Anne) ©R. Lahoul
Ce vendredi après-midi 20 mars 2020, le préfet de Martinique a pris un arrêté restrictif. Désormais celui-ci interdit, pendant un mois, l'accès à toutes les plages et rivières de l'île. Les randonnées sont également proscrites. Cette mesure annonce-t-elle un "état d'urgence sanitaire" sévère?
En ce vendredi 20 mars 2020, le préfet Stanislas Cazelles interdit donc l'accès aux plages et aux berges des rivières aux habitants de Martinique. La mesure a été actée par arrêté en date du jour.

Une décision pas vraiment surprenante puisque de nombreuses infractions avaient été signalées par les forces de l'ordre. Nombreux étaient ceux qui allaient passer la journée à la plage ou à la rivière en dépit de l'injonction de confinement.

Pour rappel les forces de l'ordre avaient effectué 300 contrôles en 24 heures. Des contrôles à titre préventif puisqu'il n'avaient pas donné lieu à des procès-verbaux.

Les randonnées en forêt sont également interdites. Tout comme dans les massifs de la montage Pelée ou encore des Pitons du Carbet.

Alors que le Sénat vient d'adopter la loi sur l'état d'urgence sanitaire, cette première mesure donne le ton. Le texte doit repasser devant l'Assemblée Nationale afin d'être définitivement adopté.