Coup d'accélérateur du plan séisme en Martinique et en Guadeloupe

risques majeurs
Rectorat de Martinique
Le rectorat de Martinique à Schoelcher est l'un des bâtiments concernés. ©Martinique la 1ère

50 millions d’euros de financement du plan pour accélérer la mise en œuvre du plan "Séisme Antilles" en Martinique et en Guadeloupe. 29 bâtiments sont concernés sur notre territoire.

Quatre établissements hospitaliers de Martinique et de Guadeloupe vont bénéficier des 50 millions d'euros du plan "France Relance" pour des travaux de confortement ou de mise aux normes parasismiques et paracycloniques. 

Les ministères de la transition écologique, de la santé, de l'économie, de l'intérieur et des Outre-mer l'ont annoncé le 21 avril 2021.

Au total, 32 bâtiments stratégiques en termes de gestion de risque et de sécurité des personnes, dont 4 centres hospitaliers, bénéficieront de travaux de confortement ou de mise aux normes parasismiques et/ou paracycloniques, ont annoncé les cinq ministères dans un communiqué commun.

29 bâtiments concernés en Martinique

 

Les centres hospitaliers de Saint-Esprit, du François et de Rivière-Salée en Martinique seront étendus et reconstruits partiellement pour un financement de 16,3 millions d'euros.

29 bâtiments ou ensembles de bâtiments vont bénéficier du plan dans les communes suivantes : 

►Fort-de-France : 

- 3 bâtiments sur le site de la Gendarmerie à Redoute

- 3 bâtiments Police Nationale : le CDI du quartier Gerbault, l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants au Fort Saint Louis, le commissariat Est au quartier Dillon.

- Préfecture : le Centre Opérationnel de Gestion Interministérielle de Crise "Erignac" et le Centre Opérationnel de Zonele "Palais".

- le Jardin Desclieux de la La Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt 

- le siège Desclieux de la direction régionale des finances publiques

 

►François :

- le centre hospitalier 

 

►Lamentin :

- 6 bâtiments sur le site de la Gendarmerie à Place d’Armes.

 

►Marin :

- la sous-préfecture

-l'école « Cédalise »

 

►Rivière-Salée :

- l'hôpital Maurice Despinoy

 

►Saint-Esprit

- centre hospitalier du Saint Esprit

 

►Schoelcher 

- le Rectorat à Terreville

 

►Trinité :

- 6 bâtiments sur le site de la  Gendarmerie, quartier la Crique

- l'école de Pelletier.

 

En Guadeloupe

 

Le centre hospitalier de Basse-Terre, en Guadeloupe sera mis aux normes parasismiques pour un financement de 13,7 millions d'euros.

La préfecture "Palais d’Orléans" de Basse-Terre, le centre hospitalier de Basse-Terre et la sous-préfecture de Pointe-à-Pitre vont bénéficier également de se plan.