Création de la CTM en 2015 : les comptes de la Région et du Département étaient "défaillants ou insincères" selon la CRC

collectivité territoriale de martinique
Chambres Régionales des Comptes / CRC / CTM
Yves Colcombet, président des Chambres Régionales et Territoriales des comptes de Antilles et de la Guyane. ©Jean-claude Samyde
Dans son rapport d’observations définitives pour l’exercice 2015-2020 de la Collectivité Territoriale de Martinique, la CRC estime que "la création de la CTM a été rendue difficile en raison de l’insuffisance de la préparation des deux collectivités dont elle est issue", le Département et la Région.

La Chambre Régionale des Comptes a rendu public le 10 novembre 2021 sur son site internet, son rapport d’observations définitives pour l’exercice 2015 à 2020 de la Collectivité Territoriale de Martinique. La CRC a contrôlé la gestion de la CTM créée fin 2015 (consécutivement à la loi 2011-884 du 27 juillet 2011).

Pour apprécier les conditions de cette création "rendue difficile", selon la Chambre, cette dernière a ouvert le contrôle du Département et de la Région de la Martinique pour l’exercice 2015 également, "aucune de ces deux collectivités n’ayant mis en œuvre les recommandations émises par la Chambre lors des précédents contrôles" observe le gendarme des comptes des collectivités locales.

Ce rapport rend compte de la création de la nouvelle collectivité, de la fiabilité des comptes et de l’analyse financière.

 

Il inclut une prospective financière et une analyse des effets de la crise de la Covid‑19 sur les finances de la Collectivité, tels qu’ils pouvaient être mesurés à la fin de 2020 par la chambre.

(La CRC)

 

Conclusion de la Chambre : les comptes des deux anciennes collectivités étaient "défaillants ou insincères" au moment de la fusion. Ce document devrait en tout cas alimenter encore les appréciations au sein des deux forces politiques majeures de l’île (le PPM et le MIM), lesquelles se sont souvent quereller durant 6 ans, sur un déficit supposé ou réel depuis 2015.

(Ré)écoutez cet entretien accordé à Alain Livori par le pfrésident de la Chambre Régionale des Comptes, Yves Colcombet.

Yves Colcombet, président de la CRC en Martinique.