Dengue : le pic de l'épidémie est derrière nous mais la prévention reste d'actualité en Martinique

dengue
Moustique dengue
©Moustique dengue portail info
Si le pic de l'épidémie de dengue est derrière nous a annoncé aujourd'hui (6 novembre 2020) Santé publique France, la protection contre les piqûres de moustiques et la destruction des gîtes larvaires sont toujours de rigueur.
Depuis trois semaines, les indicateurs de surveillance convergeaient en faveur d’une inflexion du phénomène épidémique de la dengue sur notre île. 

Aujourd'hui (6 novembre 2020) le pic de l'épidémie de dengue est derrière nous selon Santé publique France.

Le nombre de personnes touchées par la dengue reste malgré tout important en Martinique: 1000 cas cette semaine.
 

Les nouvelles mesures de confinement liées à la prévention du Covid-19 pourraient avoir un impact sur la transmission virale précise Santé Publique France.

Santé publique France.


Il convient donc en cette période de pluies abondantes, de maintenir à un niveau élevé de vigilance la mobilisation individuelle et collective, qui reste le meilleur rempart contre l’épidémie : destruction des gîtes larvaires, protection individuelle avec des répulsifs, utilisation de moustiquaires, de raquettes électriques.
 

12 décès depuis juin 2020


Depuis le début de la surveillance (juin 2020) au 29 octobre 2020, dix-huit cas graves de dengue ont été hospitalisés dans un service de réanimation ou de soins intensifs.

12 personnes sont décédées de la dengue cette année en Martinique.

Parmi ces décès, 10 ont été classés par les services du CHU de Martinique directement liés à la dengue, 2 indirectement liés à la dengue.
 

Signes de la maladie


La dengue est une maladie grave de type grippal qui touche les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes mais dont l’issue est rarement fatale.

Les symptômes apparaissent à la suite d’une période d’incubation de 4 à 10 jours après la piqûre d’un moustique infecté et perdurent en général de 2 à 7 jours.

La dengue doit être suspectée lorsqu’une forte fièvre (40°C) s’accompagne de deux des symptômes suivants :

- céphalées sévères
- douleur rétro-orbitaire
- douleurs musculaires et articulaires
- nausées
- vomissements
- adénopathies
- éruption cutanée
 

Dengue sévère


La phase critique débute normalement 3 à 7 jours après l’apparition de la maladie. C’est à ce moment-là, quand la fièvre tombe (au-dessous de 38° C) que des signes d’alerte associés à la dengue sévère peuvent apparaître. La dengue sévère est une complication potentiellement mortelle due à une fuite plasmatique, une accumulation liquidienne, une détresse respiratoire, des hémorragies profuses ou une insuffisance organique.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live