Dépolluer les terres de Martinique polluées au chlordécone, grâce aux stations d'épuration

sciences
La recherche avance pour la dépollution des terres de Martinique. ©Martinique la 1ère
Des chercheurs et une société privée, expérimentent un moyen de dépolluer les sols de Martinique grâce aux rejets des stations d'épuration. (Re)voir notre reportage avec Patrick Guitteaud.

C'est une avancée dans la recherche de la contamination des sols au Chlordécone.

Thierry Woignier, physicien, directeur de recherches au CNRS détaché à l’lRD Martinique pour une recherche spécifique  liée à la chlordécone et une entreprise privée, ont trouvé le moyen de limiter la contamination des légumes plantés dans un sol contaminé.

Ils mélangent à la terre, un compost qui contient les boues des stations d'épuration.

Cette avancée est observée avec beaucoup d'intérêt en Martinique.