Les derniers rapatriements des ressortissants caribéens à cause du coronavirus

transports
Haïti aéroport de Toussaint L'Ouverture
L'aéroport Toussaint L'Ouverture en Haïti ferme aux vols en provenance d'Europe, d'Amérique Latine, Canada et la République Dominicaine. ©wikipedia
Les compagnies aériennes et maritimes mettent en œuvre des mesures exceptionnelles pour rapatrier leurs ressortissants bloqués dans la région. Plusieurs pays ont fermé leurs frontières. Seuls leurs citoyens sont autorisés à regagner leurs pays respectifs.

 
Ce prochain week-end, la compagnie maritime Express des Îles, doit effectuer des rotations exceptionnelles afin d’assurer le retour des sainte-luciens, des français et des dominiquais dans leurs pays d’origine.

Un bateau quittera Fort de France demain vendredi 20 mars 2020 à midi direction Sainte-Lucie. À son bord uniquement les ressortissants sainte-luciens qui seront placés en "quatorzaine" (isolement pendant 14 jours) dès leur arrivée dans la capitale Castries.

Le dimanche, 22 mars 2020, un ferry de la compagnie fera le voyage vers Fort-de-France avec les ressortissants français. La Dominique sera également desservie par ces dernières rotations.
Express des Iles
Les dernières rotation d'Express des Iles ©Facebook

Les compagnies aériennes effectuent les dernières liaisons


La LIAT vient en aide aux passagers bloquées dans la Caraïbe. Certaines rotations sont maintenues pour faciliter le retour des passagers vers la Martinique et la Caraïbe.

Ce samedi 21 mars 2020, la LIAT met en place une liaison entre Barbade et Fort de France. Les rotations entre Pointe-à-Pitre et la Dominique sont maintenues jusqu’à samedi.
La LIAT va suspendre ses vols vers les territoires français jusqu’au 1er avril 2020, dans un premier temps.
Avion de la LIAT
La LIAT rapatrie ses clients dans leurs pays d'origine. ©twitter
Air Caraïbes a interrompu sa desserte vers Haïti (du 17 mars au 23 juin 2020) et la République Dominicaine (du 19 mars pendant 15 jours). 

À cause de l’épidémie du coronavirus, Haïti ferme ses frontières avec l’Europe, l'Amérique Latine, le Canada et la République Dominicaine. En revanche, les liaisons avec les États-Unis sont maintenues.
 
Air Caraibes ATR
Un ATR d'Air Caraibes atterrit à Sainte Lucie. ©planespottersgeritgreim
Du jeudi 19 au mardi 31 mars, tous les vols régionaux d’Air Caraïbes sont annulés à l’exception des rotations entre la Guadeloupe, Saint-Martin et Fort-de-France.

Air Antilles opère ses derniers vols entre Pointe-à-Pitre et la Dominique. Un vol exceptionnel en provenance de la République Dominicaine va rapatrier les citoyens et les résidents français. À partir du 23 mars 2020, les îles de Barbade, Sainte-Lucie et Porto Rico ne seront plus desservies.
Avion d'Air Antilles
Air Antilles en approche à Porto Rico. ©twitter

Les aéroports de la Caraïbe ferment à une exception près


L’aéroport international de Juliana à Sint Maarten ferme à partir du 19 mars 2020.

L'île de Trinidad et Tobago ferme ses frontières aux étrangers jusqu’à fin mars. Le Guyana n’autorise que les avions transporteurs de marchandises à atterrir sur ses aéroports internationaux.  
Cuba aéroport
L'aéroport de José Marti à Cuba accueille les vols internationaux. ©twitter
Cuba est l’unique pays de la région sans aucune restriction sur les vols internationaux. Malgré l’inquiétude et la colère que suscite cette décision auprès des cubains qui craignent une épidémie de coronavirus, les dirigeants cubains estiment qu’il n’y aucune raison de fermer les frontières.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live