Des messages indignes s'étalent sur les murs à Fort-de-France

racisme
Propos hostiles
Propos hostiles sur un mur à Fort-de-France. ©Audrey Govindin

Depuis quelques jours, des graffitis qui stigmatisent la communauté haïtienne, s'étalent sur les murs à Fort de France. Des écrits racistes qui indignent les concernés. La municipalité de Fort-de-France met en place une brigade pour lutter contre ce type de délits. 

Sur le marché de Fort de France, des marchandes sont quotidiennement stigmatisées en raison de leur origine haïtienne.

 

Inscriptions racistes à Fort-de-France

 

Malgré 20 ans d’exercice sur le marché pour certaines marchandes haïtiennes, elles sont souvent prises à partie par des acheteurs qui refusent leurs produits. Elles se disent outrées et supportent de plus en plus difficilement d'être des victimes. Aujourd'hui elles comptent sur leur solidarité pour faire face.

Le mur devient un exutoire

 

Depuis quelques semaines c'est aussi dans le milieu agricole que des voix s’élèvent contre les ouvriers agricoles d’origine haïtienne. Le président de l'association "Koumbit Rasinn" qui rassemble la communauté haitïenne se dit surpris et écoeuré par ces inscriptions racistes.

Si les auteurs l'ignorent, les propos racistes constituent un délit réprimé par la loi, et pour Maurice Ferné, directeur de la sécurité à Fort de France…c’est une obligation que ces inscriptions soient effacées du domaine public.

 

Maurice Ferné

 

Cette affaire qui concerne cette fois la communauté haïtienne, après d'autres en Martinique, est perçue comme un signe inquiétant par les autorités.