Des perturbations sur le TCSP et sur une vingtaine de lignes de bus du réseau centre de la Martinique

social
Social
l'entrée du centre technique des transports bloquée ce mardi 27 septembre 2022 ©Pierre-Yves Honoré
Les usagers des transports du centre de la Martinique rencontrent des difficultés. Il n'y a pas de BHNS (Bus à haut niveau de service) bloqués à leur parking. Pas de bus également sur une vingtaine de lignes ce mardi 27 septembre 2022. Deux points de blocage sont enregistrés au centre technique de Martinique transport Etang z' abricots à Fort-de-France et au parking des BHNS au Lamentin.

Pas de bus sur une près d'une vingtaine de lignes dans le centre de la Martinique.

Les salariés d'un sous-traitant (Rapide du Centre) ont érigé, depuis trois heures du matin ce mardi, des barrages aux abords du centre technique des bus à Etang Z'abricot à Fort-de-France, avec des palettes et des branchages. Ces chauffeurs qui travaillent sur le secteur de Schoelcher observent depuis le 6 septembre un droit de retrait pour dénoncer le mauvais état de certains bus, la vetusté des véhicules entraineraient des dangers permanents selon eux.  Argument contesté par le directeur général de la société qui précise que le parc de la société comporte huit véhicules en bon état de marche.

Conséquence de ce blocage, les bus ne sont pas sortis et des lignes sont bloquées dans la périphérie de Fort-de-France. 

Social
pas de sortie de bus ce mardi matin, le CTT (centre technique des Transports) à Etang Z'abricot est bloqué ©Pierre-Yves Honoré

Les lignes de bus : 1, 2, 3, 11, 13, 24, 25, 27, 29, 31, 32, 33, 104, 110, 111, 211, 320, 421, 422 sont arrêtées.

TCSP à l'arrêt également

Le deuxième point de blocage se situe au niveau du TCSP.

Les BHNS (Bus à Haut Niveau de service) sont bloqués dans leur dépôt au Lamentin. Il s'agit de problèmes techniques en cascade sur ces véhicules.

Selon les conducteurs, il n'y a que 4 véhicules sur 10 en circulation sur les circuits du TCSP. Les bus rencontrent des problèmes de batterie. Les chauffeurs ont du mal à assurer  le bon fonctionnement des dessertes.

Les lignes A et B ne sont pas assurées ce mardi matin.