Des policiers Martiniquais formés pour pacifier les manifestations

sécurité
équipes de Liaison et d’Information
Guillaume Mauger (au centre) directeur de la sécurité publique entouré de membres des équipes de Liaison et d’Information ©Grégory Gabourg
La Martinique a désormais ses équipes de liaison et d’information depuis vendredi 22 octobre 2021. Le dispositif a fait ses preuves en France et sera testé lundi 25 octobre lors d'une mobilisation générale contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale lancée par plusieurs syndicats.

"Assurer le bon déroulement des mobilisations et apaiser les éventuelles tensions", voilà la mission des équipes de liaison et d’Information (E.L.I).

Ce nouveau dispositif, qui a fait ses preuves depuis 8 mois en France, a été présenté hier (vendredi 22 octobre 2021) à l’Hôtel de Police de Fort-de-France. Quatre policiers martiniquais ont suivi une formation de deux jours et rejoignent l'équipe. 

 

Equipes de Liaison et d’Information (E.L.I)
Quatre membres des équipes de Liaison et d’Information (E.L.I) de Martinique. ©Grégory Gabourg

 

Pour mener à bien leur mission, ils vont devoir calmer les esprits aussi bien chez les manifestants que chez les forces de l’ordre. Une manière de montrer que police et manifestants peuvent aussi être partenaires.

Claude Copel syndicat SGP Police et Guillaume Mauger directeur départemental de la Sécurité Publique.

 

Présentation équipe liaison police ©Martinique la 1ère

 

Ces policiers seront reconnaissables à leur brassard bleu avec inscription "Liaison Information".

Une force qui est déjà prête à être déployée, peut-être dès lundi 25 octobre 2021 lors de la mobilisation générale contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale.