Les anciens athlètes Roger Bambuck et Ghislaine Barnay, honorés pour leur engagement

hommage
4e Black History Month à Bordeaux
Le 4e Black History Month a commencé à Bordeaux le 4 février et se déroule jusqu'au 27 février à La Rochelle, à Bayonne et au Havre. ©Black History Month

La 4e édition du black history Month en France, organisée par l'association "Mémoires et Partages", met l’accent, du 4 au 27 février 2021 sur les athlètes engagé-e-s comme Roger Bambuck et Ghislaine Barnay.

Après l’année 2020 marquée par les images de violences racistes insoutenables, l’association "Mémoires et Partages" présidée par Karfa Diallo poursuit son initiative d’éducation populaire. L’objectif consiste à mobiliser autour de l’histoire, la mémoire, la reconnaîssance, l’action militante.

L’institution rend un hommage appuyé à deux icônes pour leur engagement au-delà du sport. Le Guadeloupéen Roger Bambuck (double champion d'Europe, recordman du 100 mètres en 1968, à Sacramento aux Usa) et son épouse la Martiniquaise Ghislaine Barnay spécialiste du saut en hauteur, triple championne de France, (1967, 1968, 1969). Ils sont parrain et marraine de l’édition 2021.

Le 4e Black History Month, rend hommage aux athlètes antillais, la martiniquaise Ghislaine Barnay et le guadeloupéen Roger Bambuck.

Le couple reçoit  le prix "mémoires partagées" à Bordeaux

 

Lors de la cérémonie officielle d’ouverture de la 4e "Black history month" à l’hôtel de ville de Bordeaux et dans le cadre du 227e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, en présence de Pierre Humic maire de Bordeaux, l'association "Mémoires et Partages" a remis au couple (Roger Bambuck – Ghislaine Barnay), le prix mémoires partagées.

Black History Month
Cet événement unique en France rend hommage aux athlètes antillais, la Martiniquaise Ghislaine Barnay et le Guadeloupéen Roger Bambuck. ©Black History Month

Roger Bambuck, (ex-ministre des sports) et son épouse Ghislaine Barnay ont toujours refusé tout au long de leur carrière d’être enfermés dans un carcan.

Au prix de sacrifices, de combats, d'échanges, le couple s’est battu contre les traitements iniques réservés aux athlètes noirs, le racisme et toutes formes d’ostracisme.

En présentiel à Bordeaux, les époux Bambuck ont remercié les officiels, les organisateurs et les partenaires. Dans la journée, le skate park de Darwin était baptisé du nom de l'ancien sprinter.

Honneur à Roger Bambuck
Un skatepark baptisé du nom de Roger Bambuck. ©Black History Month

Le film d'Aurélie Bambuck support de l’édition  "Athlètes engagées"

 

Ce documentaire intime relate l’histoire des deux champions renommés (l’un des meilleurs sprinteurs français et une spécialiste du saut en hauteur), inscrits "dans la mémoire collective française".

Aurélie Bambuck rend un hommage à ses parents, athlètes engagés de leur vivant.

L’association pour cette 4e édition a décidé d'exporter ce partage de mémoires au-delà des frontières girondines, grâce à ses antennes de la Rochelle, Bayonne et le Havre.

Le clou final aura lieu samedi 27 février 2021 au Havre avec une visite guidée du "Havre négrier". Dans l’après-midi une projection débat du film Barnay-Bambuck en présence de la réalisatrice et d' Anaïs Gernidos présidente de l’antenne du Havre.

Les partenaires s’impliquent pour valoriser la mémoire

 

L'association du président Karfa Diallo reçoit des renforts. Celui de la Région de Nouvelle-Aquitaine qui soutient les initiatives en faveur de l’égalité ou contre les discriminations. La Fondation pour la mémoire de l'esclavage apporte son concours aux projets traitant de l’histoire, la recherche sur l’esclavage et leurs abolitions, la lutte contre le racisme et l'ouverture au dialogue.

Le centre national de la cinématographie, France télévisions, la société de Productions Day For Nigth, enfant Sauvage sont aussi partenaires.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live