publicité

Deux jeunes Martiniquais récompensés au concours les "Voix d'Outre-mer"

Les représentants martiniquais, Livia Louis-Joseph-Dogue et Alix Pétris ont fait une excellente impression aux concours des voix d'outre-mer à Paris. Ils remportent respectivement le prix "jeune talent" et "prix coup de cœur". La gagnante est la Guyanaise Marie-Laure Garnier. 

La soprano Livia Louis-Joseph-Dogue remporte le prix "jeune talent Outremer". © la 1ère
© la 1ère La soprano Livia Louis-Joseph-Dogue remporte le prix "jeune talent Outremer".
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
La finale 12e édition du concours "Les Voix des Outremer" s'est tenue lundi soir (28 janvier 2019), à la salle Cortot à Paris.

Les huit finalistes ont eu droit à deux passages, devant une salle comble. Le public composé de connaisseurs a apprécié le travail des candidats.
voix de l'outre-mer
Un concours, à destination des chanteurs lyriques, qui ne demande qu’à s’émanciper.

"Il y a tellement de candidats extraordinaires, il n’y a tellement de personne du débutant autodidacte à la personne qui est déjà dans une maîtrise ou dans un conservatoire, ce sont de grandes voix. Vous avez entendu ce soir des personnes qui pensent que dans les Outre-mer il n'y a pas de voix lyrique, mais ce soir ils ne peuvent pas dire ça", assure Fabrice Di Falco, l’organisateur des Voix de l’Outre-Mer.

La prochaine édition s'organise déjà, Fabrice Di Falco a annoncé que la finale de la prochaine édition du concours aura lieu à Paris, en décembre prochain.

"Je commence bien sur l'édition 2019 à partir de février puisque nous allons continuer à auditionner des candidats parce que bien sûr au résultat de ce soir, toute une nouvelle génération de 15, 16, 17 ans a peut-être aussi envie de venir tenter sa chance", poursuit-il. 

Deux candidats martiniquais 


La jeune martiniquaise, Livia Louis-Joseph-Dogue, 15 ans, soprano remporte le prix "jeune talent Outremer".

"À mon grand étonnement, j'ai reçu ce prix. Il y avait énormément de concurrence et je ne m'y attendais pas et c'est une grande surprise. C'est un autre registre, une autre façon de chanter. Personnellement ça m'a permis de m'évader encore plus. Je ne sais pas si c'est le cas pour les autres candidats, mais ça m'a permis de m'évader et comme dit Fabrice, je pense que j'ai trouvé ma voie(x). Quand je retourne en Martinique, je retourne à l'école, travailler, mais je pense que l'idée du conservatoire reste en tête, j'y songerais", assure-t-elle.

Alix Pétris a reçu "le prix coup de cœur". © La 1ère
© La 1ère Alix Pétris a reçu "le prix coup de cœur".
L'autre représentant martiniquais, Alix Pétris est l’un des deux chanteurs à avoir reçu "le prix coup de cœur". Sa prestation n’a pas laissé insensibles les membres du jury. 

"Je suis ému, c'est mon premier concours et cela m'a vraiment aidé à avoir confiance en moi, à évoluer niveau chant et être coup de coeur du jury c'est une reconnaissance. Surtout que je suis autodidacte. J'ai fait plusieurs chorales en Martinique comme "Arpège", mais c'est vraiment mon premier concours en tant que contre-ténor. Je suis vraiment fière de pouvoir montrer qu'en Martinique il y a des contre-ténors. La Martinique regorge de talents au niveau opéra lyrique aussi, un domaine qui est très peu connu chez nous. J'ai l'impression que mon travail est récompensé. Là d'où je viens, je pense que c'est un excellent début et je suis fière de ce que j'ai donné et de ce que j'ai partagé avec le public", avoue-t-il. 

Lui aussi regrette qu'il n'y ait pas de conservatoire en Martinique. C'est un véritable manque selon lui, parce qu'il y a énormément de jeunes qui voudraient avoir un conservatoire instrument, chant, voir chant lyrique.

"Heureusement Fabrice et toute son équipe prévoient des masterclasses chez nous de manière à aider ceux qui n'ont pas de conservatoire comme en Ile-de-France de continuer. De ne pas s'arrêter juste là, de ne pas rentrer chez eux et tout le travail qu'on a donné en un peu moins de six mois qu'il ne disparaisse pas du jour au lendemain. J'espère que pour nous, ce n'est que le début d'un grand travail qui amènera sûrement en Guadeloupe et en Martinique des conservatoires. Pour l'instant c'est le début d'un combat que nous pourrons mener ensemble".  

La gagnante est la Guyanaise Marie-Laure Garnier. 
Vainqueur finale outre-mer Guyane © La 1ère
© La 1ère Vainqueur finale outre-mer Guyane

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play