Développement durable : une aide-soignante construit un bungalow en bambou pour personnes à mobilité réduite

écologie
Bungalow Bambou
Le bungalow en bambou en cours de construction. ©Rosemonde Relouzat
Rosemonde Relouzat, une aide-soignante martiniquaise, s'est lancée le pari fou de réaliser à main nue un bungalow en bambou. La structure, respectueuse de l'environnement, devrait pouvoir accueillir des personnes à mobilité réduite. Le chantier est en cours.
En matière de développement durable, les innovations sont souvent aussi farfelues que géniales. Cette fois-ci la belle histoire se passe en Martinique dans la commune de Trinité. Rosemonde Relouzat, une aide-soignante de 36 ans, s'est lancée pour projet de construire un bungalow entièrement réalisé en bambou.

Pour faire aboutir son rêve, Rosemonde ne bénéficie d'aucune aide si ce n'est celle de l'association AFIBAD (Association Fibres Insertion et Bambou pour le Développement), et de quelques 20 bénévoles mobilisés depuis avril 2019.
Depuis 11ans, l'association AFIBAD travaille pour l'émergence de filières d'exploitation du bambou et d'autres plantes à fibres en Martinique.

La construction d'une telle structure est un défi de taille. Le bungalow fabriqué à partir de bois issu de la bambouseraie de Sainte-Marie, se veut être un logement touristique pour les personnes à mobilité réduite.

Une belle initiative à laquelle se rajoute celle du développement durable. La structure qui ne consommera que très peu d'énergie ne sera pas équipée de climatisation. Toujours en accord avec l'environnement, des toilettes sèches seront à la disposition des locataires.

Le chantier est en cours. Début septembre 2020, les bénévoles ont aidé la conceptrice et son cousin, spécialiste du travail du bambou. "Ce chantier prend du temps car travailler le bambou n'est pas à la portée de tout le monde. (...) Mon cousin se retrouve souvent seul malgré les bonnes volontés que nous observons", glisse Rosemonde Relouzat dont la volonté de contribuer au développement durable reste intacte.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live