Les dirigeants du CIS de Martinique renforcent leur concept d'un tourisme social et solidaire

social
Ethic-Etapes
de gauche à droite, Yves Franquelin (Pdt Ethic-Etapes; ) Frantz Rémy (Pdt CIS Martinique, Robert Joseph Alexandre (fondateur) Philippe Lecuiller (CMT) Yvon Paquit (Mairie Fort-de-France) ©D. Bétis
Tous les centres internationaux de séjours de France oeuvrant dans un tourisme social et solidaire, tiennent leur assemblée générale en Martinique. Les travaux se déroulent depuis le lundi 21 janvier à l'’Etang Zabricot à Fort-de-France. Le Centre de Martinique fête son 10e anniversaire.
C’est une autre forme de tourisme qui veut trouver sa place et ses responsables en parlent. Tous les centres internationaux de séjours de France tiennent leur assemblée générale en Martinique.
Le centre situé à l’Etang z’abricot à Fort-de-France, pour ses 10 ans d’existence à dévoilé, hier soir (mardi 22 janvier) une plaque pour honorer le bâtisseur Robert Joseph Alexandre pour la réussite de cette oeuvre collective.


Une structure au service du bien public


Les différents secteurs économiques, associatifs, sociaux, et touristiques ont été associés à cet hommage. Yvon Pacquit, maire-adjoint de Fort-de-France a mis l’accent sur les valeurs partagées : convivialité et solidarité. Pour Frantz Rémy président du CIS  " Il fallait offrir une autre alternative au tourisme chez nous, social et solidaire, ouvert à l’international et à la caraïbe".
CIS de Martinique
Robert Joseph Alexandre, un des bâtisseurs du site ©D. Bétis
Dans son discours Robert Joseph Alexandre le fondateur du site de Fort-de France évoqua la création et l’adhésion des institutions de l’époque au projet (Conseil général, Conseil Régional, le Feder, l’ANCV, le Crédit Agricole, la ville de Fort-de-France, la Semaff). Une satisfaction pour le président du réseau Ethic-Etap :Yves Franquelin.

Ouverture sur la Caraibe


La Martinique est membre du réseau Ethic Étapes. 45 établissements sont regroupés sous cette bannière. En 10 ans la structure s'est progressivement développée. Après avoir ciblé les jeunes, le concept s'est adapté aux groupes comme aux individuels en proposant un hébergement de qualité. La proximité des iles caribéennes incitent bon nombre de visiteurs à choisir ces installations pour decouvrir un tourisme social et solidaire. Les dirigeants du CIS se penchent désormais sur une ouverture vers la caraïbe.