Les douaniers interceptent davantage de cannabis que de cocaïne en Martinique

sécurité
Saisie de cannabis
Saisies de cannabis de plus en plus fréquentes en Martinique en 2017. ©Martinique La 1ère
La direction des douanes a présenté ce mercredi matin le bilan de l'année 2017. En matière de drogue, on note surtout une augmentation des saisies de cannabis. Le trafic se développe également via le fret postal.
Dans la lutte contre la fraude, les services des douanes en Martinique concentrent leurs efforts dans quatre domaines prioritaires.

(1) Les stupéfiants : 0,8 tonnes de produits ont été saisis en 2017. 
(2) Les cigarettes et le tabac de contrebande : plus de 300 kilos ont été saisis.
(3) La contrefaçon : + de 3400 articles saisis.
(4) Capitaux illicites : 650 000€ non déclarés ont fait l'objet d'une dénonciation.

De plus de plus de trafic par voie postale


Concernant en particulier les stupéfiants, les douaniers interceptent aujourd'hui davantage de cannabis que de cocaïne. 460 kilos de cannabis saisis contre 375 kilos de cocaïne en 2017.
Par ailleurs, le nombre de trafics sur le fret express et postal a doublé depuis 2013 et constitue une part de plus en plus importante des interceptions réalisées par les services de la douane en Martinique.

Reportage Nathalie Jos et Christophe Arnerin