martinique
info locale

Le dragon 971 sauve un naufragé à Montserrat

sauvetage
Dragon 971
©Préfecture
C'est une belle illustration de la coopération régionale. Le dragon 971 est intervenu, dimanche dernier (18 août 2019) au large de Montserrat pour un voilier en feu.
Il était 1 heure du matin ce dimanche 18 août 2019 quand le CROSS AG (Centre Régional Opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer Antilles Guyane) reçoit l'appel du patrouilleur HELICONIA STAR de la police maritime de Montserrat. Un voilier est en feu à 5 nautiques au Nord-Ouest de l'île. A ce moment, aucun occupant n'est repéré sur le navire ou à proximité.
Mais le CROSS AG engage immédiatement l'hélicoptère de la sécurité civile de Guadeloupe (Dragon 971) et le patrouilleur de la gendarmerie maritime VIOLETTE de guadeloupe. Ils seront rejoint par le pétrolier LESLEY PG, navire de ravitaillement de toutes les îles des Petites Antilles. A ce moment, pas moins de 30 personnes sont mobilisées.
Mais à 2h30 le voilier coule. L'incendie n'aura pas pu être maîtrisé.
C'est à ce moment que le Dragon 971 rentre en piste. Arrivé sur le secteur il commence à investiguer la zone de recherche. Son objectif trouver des naufragés. C'est ainsi qu'un peu plus d'une heure plus tard Dragon 971 détecte deux personnes à bord d'une annexe gonflable. Le patrouilleur HELICONIA STAR rejoint les lieux et prend en charge les deux rescapés. Ils sont immédiatement acheminés vers l'hôpital de Montserrat. L'un des deux naufragés, gravement brûlé lors de l'incendie, succombera à ses blessures dans la matinée.


Une victime à déplorer mais un bel exemple de coopération régionale:

Toute cette opération de sauvetage en mer aura été entièrement coordonnée par le CROSS AG. C'est lui qui a donné les ordres de mission.
Il faut dire que cela fait un an maintenant qu'un partenariat a été conclu entre Montserrat et le CROSS AG. Le CROSS AG qui a dispensé plusieurs formations sur place aux différents acteurs du sauvetage en mer.
Ainsi la coopération régionale prend tout son sens pour une meilleure coordination des services de secours de la zone Caraïbes.
 
Publicité