Le Plan Local d’Urbanisme de la ville de Ducos rejeté par la justice

aménagement du territoire ducos
Ducos projet construction
(Image d'illustration) ©Martinique la 1ère
La Cour Administrative d’Appel de Bordeaux annule le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la commune de Ducos, adopté en 2018 par l'ancienne municipalité. L’ASsociation pour la SAUvegarde du PAtrimoine MARtiniquais s’en réjouit sur sa page Facebook.

La nouvelle municipalité de Ducos devra repenser son PLU (Plan Local d’Urbanisme) adopté en 2018 sous l’ancienne mandature (conduite par Charles-André Mencé).

La Cour Administrative d’Appel de Bordeaux vient de rejeter ce document d’urbanisme stratégique, épinglé notamment pour la surface de terre déclassée jugée trop importante par le tribunal.

Un nouveau PLU depuis 2016

 

La vocation du PLU est de dessiner un projet d’aménagement à l’échelle d’une commune ou d’un groupement de communes (PLUi). Le Plan Local d’Urbanisme a été modernisé par un décret, entré en vigueur le 1er janvier 2016. Objectif : "passer d’un urbanisme réglementaire à un urbanisme de projet".

Le nouveau PLU répond plus précisément aux "enjeux urbains, paysagers et environnementaux" selon le ministère de la cohésion, des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Satisfaction des écologistes

 

La Cour Administrative d’Appel de Bordeaux a cassé les rêves de bétonisation frénétique du maire de Ducos, qui voulait multiplier par 3, la surface constructible.

Page Facebook de l’ASSAUPAMAR

 

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et de Thiérry Sokkan.