publicité

L'écrivain martiniquais Jonas Daniel Rano, défenseur du vivre ensemble

La 7e édition du "Printemps des Arts Créoles" en Moselle bat son plein jusqu'au 29 mai 2019. L'écrivain martiniquais Jonas Daniel Rano fondateur de ce rendez-vous crée un vivre ensemble entre Mosellans, Lorrains et les outre-mers. Une manière de renverser les préjugés et balayer les stéréotypes.

Jonas Daniel Rano concepteur du Printemps créole lors du lancement de l'édition 2019 en Moselle. © D. Bétis
© D. Bétis Jonas Daniel Rano concepteur du Printemps créole lors du lancement de l'édition 2019 en Moselle.
  • Daniel Bétis-Jean-Claude Samyde
  • Publié le , mis à jour le
L’écrivain martiniquais Jonas Daniel Rano valorise l'outre-mer dans le cadre de la 7e édition du Printemps des Arts Créoles en Lorraine du 3 au 29 mai 2019.
L'objectif est de créer un vivre ensemble entre Mosellans, Lorrains et originaires des outremers à travers des activités pluriculturelles : expositions, colloques, conférences débats, gastronomie, tournois sportifs, ateliers de lecture de poésie, de dégustation et soirées dansantes. 
© Cap/FB.Printemps des arts
© Cap/FB.Printemps des arts

L’écriture une transmission pour Jonas Daniel Rano


Né au Saint Esprit, commune du Sud de la Martinique, docteur en lettres en langues et en civilisations françaises, Jonas Daniel Rano est avant tout un écrivain. Si son premier livre (1986) "la voix de mes pas "était une initiation à l’écriture, son dernier ouvrage en 2019 "Edouard Glissant, Rives créoles, dérives opaques" est le travail d’un littéraire. L’auteur nous invite à découvrir la construction de la pensée de Glissant et des thèmes porteurs sur l’antillanité, la créolité. 
Interview Jonas Daniel Rano

La créolitude, nouveau concept


Éveilleur de conscience, Jonas Daniel Rano, offre un regard spécifique sur un nouveau concept qu’il baptise avec un néologisme "créolitude". Dans sa démarche, l’écrivain chercheur, suite à ses rencontres avec de grands auteurs comme Césaire ou René Mesnil, pose sa pensée sur ce qui a été, ce qui est et sur ce qui sera.

Pour Jonas Daniel Rano "Ni Glissant avec l’antillanité, ni le groupe Confiant, Chamoiseau, Bernabé n’ont poursuivi ce travail. La créolitude pose un regard nouveau sur notre identité et sur les combats à mener à la face du monde".                          

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play