publicité

Les élus martiniquais confirment leur soutien au projet "Cité du Rhum"

Lucie Manuel, présidente de Contact-Entreprises et Charles Larcher, président du CODERUM, ont présenté le projet "Cité du Rhum" aux élus de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), qui confirment leur soutien. 

Présentation du projet "Cité du Rhum", aux élus de la CTM (jeudi 17 janvier 2019 à Fort-de-France). © MartiniqueLa1ere
© MartiniqueLa1ere Présentation du projet "Cité du Rhum", aux élus de la CTM (jeudi 17 janvier 2019 à Fort-de-France).
  • Martiniquela1ère
  • Publié le , mis à jour le
Le projet "cité du rhum" intéresse les élus de la Collectivité Territoriale de Martinique tant ils étaient nombreux jeudi dernier (17 janvier 2019), dans les bureaux de l'ex Conseil Général à Fort-de-France.

Ils ont écouté avec attention et initié un débat avec Lucie Manuel, présidente de Contact-Entreprises (association chargée de la promotion de l’image de l’entreprise et des entrepreneurs de Martinique), et Charles Larcher, président du Coderum (Comité d’organisation et de défense du rhum).

Valorisation de l’ensemble du territoire de la Martinique et du savoir-faire martiniquais (Charles Larcher)

Le projet "Cité du Rhum" se donne pour objectif d'apporter une dimension mondiale au rhum de la Martinique, à l'instar de la cité du vin à Bordeaux.

"Nous sommes déjà présents dans 100 pays dans le monde et l’idée est de concrétiser cela au travers d’un bâtiment, d’une structure, de la valorisation de l’ensemble du territoire de la Martinique et du savoir-faire martiniquais", plaide Charles Larcher, le président du Coderum.
La cité du rhum
C'est un projet qui doit être partagé et notamment par les politiques, souhaite Lucie Manuel, présidente de l’association Contact-Entreprises dont l’un des objectifs est de favoriser les formes modernes de développement économique. "La Martinique a besoin de toutes ses forces vives pour construire son avenir", répète-t-elle.

Message bien reçu par les élus de la CTM, toutes tendances confondues. "Nous soutenons ce projet même si pour l’instant il ne s’agit que d’une orientation qu’il faut préciser", indique Claude Lise, président de l’Assemblée de la CTM.
Cette "Cité du Rhum" constitue l’un des projets modernes soutenus entre autres par Contact-Entreprises depuis plusieurs années pour faire de la Martinique la capitale mondiale du rhum.

Le rhum de Martinique produit d’excellence, seul au monde bénéficiant d’une AOC (appellation d'Origine Contrôlée), régulièrement primé dans les concours mondiaux.

Sur le même thème

  • Rhum

    La Martinique se donne les moyens d'être la terre de rhum par excellence

    800 000 personnes ont visité les distilleries de la Martinique l’an dernier. Majoritairement des touristes qui optent pour des rhums vieux de haute qualité, des bouteilles d’exception. Le spiritourisme génère 100 millions de chiffre d’affaire et la marge de progression est énorme.
     

  • Rhum

    Les prix du rhum pourraient augmenter plus rapidement que prévu

    Les députés ont finalement voté un amendement pour que l'alignement à la hausse de la fiscalité des spiritueux en Outre-mer sur celle de la métropole se fasse finalement sur quatre. En attendant que le texte passe au Sénat, les producteurs ne cachent pas leur inquiétude. 

  • Rhum

    Et si la Martinique créait sa Cité du Rhum ?

    Et si la Martinique créait sa Cité du Rhum, à l'instar de la Cité du Vin de Bordeaux  ? Philippe Massol, le directeur général de la Cité du Vin de Bordeaux et ancien directeur des opérations du FUTUROSCOPE, vient en parler avec le public ce soir au Lamentin à l'initiative de Contact-Entreprises.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play