Elysée 2017 : Martinique, terre d’élection ?

politique
Palais de l'Élysée
Palais de l'Élysée (Paris) ©FB présidence de la République
L’élection présidentielle est encore loin, puisqu’elle aura lieu les 23 avril et 7 mai 2017, mais les nombreux candidats se préparent activement. Et si la Martinique donnait la victoire au futur président ?
Et si la Martinique donnait la clé de la victoire à l’élection présidentielle ? Et si c’était chez nous que le prétendant ou la prétendante à la victoire, venait trouver la force, la clairvoyance, la patience et la chance nécessaires pour triompher ? Parole en l’air ? Pour s’en convaincre, il convient de se rappeler que le président élu en 1995, Jacques Chirac, a construit son succès ici.
 
Au plus bas dans les sondages d’intentions de vote, il était alors nettement devancé de 10 à 15 points par Edouard Balladur, son concurrent issu du même parti, le RPR. Le candidat socialiste, Lionel Jospin, s’intercalait entre les deux frères ennemis. Malmené dans la presse, lâché par ses amis, voilà que Chirac se lance dans un tour de France afin, disait-il, de prendre le pouls de la population et de mesurer les attentes des citoyens. Un circuit qui commence par la Martinique, quelques semaines avant de se déclarer candidat à l’Elysée, le 4 novembre 1994.
 
Installé dans un hôtel bien connu de Schoelcher, il reçoit toutes sortes de personnes venues présenter qui un projet, qui une idée, qui une revendication, quand il ne s’agit pas d’encouragements. Veste tombée, manches de chemise retroussées, carnet de notes en main, Chirac écoute religieusement durant deux journées ceux qui ont sollicité un entretien.
 
Manifestement, il en tirera l’énergie qui sied à ce genre de compétition et peaufinera les arguments qui feront mouche. Alors, si tant est que l’histoire se répète, celui ou celle qui veut vraiment entrer en vainqueur à l’Elysée a intérêt à faire le voyage de Martinique, pays magique !