publicité

L'Établissement Français du Sang a besoin de générosité

À quelques jours du carnaval, l’Établissement Français du Sang lance un appel urgent à la population, afin de faire remonter le niveau des stocks en produits sanguins.

Le camion de L'EFS à Rivière-Pilote début janvier 2018. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Le camion de L'EFS à Rivière-Pilote début janvier 2018.
  • Par Guy Etienne
  • Publié le
Les donneurs habituels en particulier, sont invités à se remobiliser, d’autant que depuis le début de l’année, les dons ont été plutôt timides, d’où la double collecte prévue ce samedi (23 février 2019), à l'hôpital Pierre Zobda-Quitman, quartier la Meynard à Fort-de-France et au Gros-Morne, école mixte C du bourg (entre 8H à 13H).

Autre constat : Nous ne sommes toujours pas en autosuffisance afin de satisfaire les besoins locaux. La solidarité inter-établissements est donc indispensable pour atteindre les 15 000 dons nécessaires chaque année en Martinique.

15 000 dons sont nécessaires chaque année en Martinique afin de satisfaire les besoins, et ce sont les donneurs du groupe O qui sont les plus sollicités.
En 2018, environ 9700 dons ont été collectés par l’Établissement Français du Sang sur le territoire.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play