Étudiants antillais du Canada : la "galère" continue

éducation
Etudiants Martiniquais
Les 92 étudiants sont sur le sol martiniquais en juin 2020. ©Brigitte Brault
Après les galères pour le retour au pays au début des vacances, voilà poindre de nouvelles difficultés pour les étudiants antillais au Canada. Ils ne sont pas autorisés pour l’instant à retrouver les bancs de leurs universités. 
C'est un écueil de plus rencontré par cette centaine d'étudiants antillais de Guadeloupe et de Martinique au Canada. L'année 2020 n'est décidément pas de tout repos.

Désormais les autorités canadiennes les invitent vivement à suivre du télé enseignement. Ils ne sont donc pas autorisés à reprendre le chemin de leur université sur site au Canada.

Une donne qui change considérablement les choses pour ces étudiants qui ont déjà lourdement investi sur place. Le retour au Canada n’est pas d’actualité.

(Ré)écoutez notre reportage complet.

La galère des étudiants

Sur place et en particulier dans la ville de Montréal, la solidarité s’organise entre étudiants comme en témoigne Khalil Chaar, étudiant guadeloupéen depuis 4 ans au Canada et président de l'association des étudiants caribéens. Il fait part de ses inquiétudes et s'interroge sur la suite des parcours des étudiants.

Khalil Chaar