martinique
info locale

L'extraordinaire Michaël Stanislas est champion de la Caraïbe de cyclisme en République Dominicaine

cyclisme
Victoire de Stanilas
Le martiniquais Michael Stanislas sur la première marche du podium, le cubain Yans Carlos Arias-Perez (2e, en rouge) et le dominicain Augusto Sanchez est 3e. ©Sélection Martinique
Le cycliste martiniquais Michaël Stanislas gagne le titre de champion de la Caraïbe sur route en République Dominicaine, ce dimanche 14 octobre. C'est sa 18e victoire cette année et l'apothéose d'une saison extraordinaire où il accroche à son palmarès le tour et les championnats de Martinique.
Michaël Stanislas (24 ans), coureur martiniquais de l'UCS (Union Cycliste Spiritaine), remporte le championnat de la Caraïbe sur route ce dimanche 14 octobre 2018 en République Dominicaine. Il gagne au sprint devant le cubain Yans-Carlos Arias-Perez et le dominicain Augusto Sanchez. Edwin Nubul, de l'équipe de Martinique se classe 11e.
 

Un titre tant convoité !


"C'est extraordinaire ! C'était mon dernier objectif de la saison. J'ai eu une bonne préparation avec mes coéquipiers", déclare Michaël Stanislas à nos confrères de la radio. "Cela faisait trois ans que les martiniquais tentaient de ramener ce titre, cette fois c'est fait !", sourit-il.
Sélection Martinique
L'équipe de Martinique et Michaël Stanislas (au centre en blanc). ©Comité Martinique
Cette course s'est déroulée à vive allure dès le départ jusqu’à la ligne d’arrivée à 43 km/h de moyenne, aux dires des coureurs Martiniquais. "Je termine la saison en beauté avec ce titre. Cela montre que quand on se sacrifie, on a de bons résultats", résume Michaël Stanislas.

Le coureur martiniquais réalise une saison exceptionnelle avec 18 victoires, dont ce titre de champion de la Caraïbe 2018. Il est aussi champion de Martinique sur route, du contre-la-montre et bien sûr sa victoire lors du tour cycliste de Martinique.Beatrice Peronnet est 13e de la course en ligne des femmes. Elle a tout de même disputé le sprint à l'arrivée.

Thierry Ragot, le seul Martiniquais engagé sur le contre-la-montre du samedi 13 octobre 2018, avait réalise le 7e temps.
Publicité