publicité

Fabrice di Falco présente ses excuses à la famille de Francisco, qui met un terme à la polémique

Le chanteur lyrique martiniquais Fabrice di Falco, s'excuse auprès de la famille de Francisco après l'interprétation d'une chanson déformée devant le Président de la République en Martinique. L'incident est clos. 

Le chanteur lyrique martiniquais Fabrice di Falco, le 27 septembre dernier à Saint-Pierre lors de la venue du Président de la République © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Le chanteur lyrique martiniquais Fabrice di Falco, le 27 septembre dernier à Saint-Pierre lors de la venue du Président de la République
  • Martinique La 1ère
  • Publié le
Une semaine après avoir interprété une version très libre de "Fanm" Matinik Dou", une chanson populaire de feu le chanteur martiniquais "Francisco", en présence du Président de la République (27 septembre 2018), le chanteur lyrique martiniquais, Fabrice di Falco, présente ses excuses.

La famille de l'artiste dont l'oeuvre a été déformée, n'attendait que cela pour mettre un terme à cette polémique, qui a déchaîné les réseaux sociaux.

Voici la formulation adressée par la famille à Martinique La 1ère :

"Nous remercions M. Di Falco pour ses excuses envers la mémoire de notre père l’artiste Francisco. Nous les acceptons. 
Nous clôturons cette mauvaise note par une bonne continuation à vous M. l’artiste. 

Musicalement 
La famille de M. Francisco"


Les ayants droits de Francisco avait été indignés par la reprise de "Fanm Matinik Dou". Une chanson culte de leur père "déformée" par le chanteur lyrique martiniquais Fabrice di Falco devant le chef de l'État, Emmanuel Macron (jeudi 27 septembre 2018), à Saint-Pierre lors de la visite officielle.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play