La Fédération Française de Rugby renonce à la Ligue d'Outre-mer

rugby
Équipes de rugby
Des équipes féminines de rugby en Martinique (dimanche 27 janvier 2018) ©Martinique La 1ère
Pas de 14e ligue de France, la ligue d'Outremer de rugby, comprenant les régions d'Outrre-mer dont la Martinique ne verra pas le jour. En revanche, Patrick Rochambeau, membre du comité territorial de rugby, est chargé par Alfred Marie-Jeanne de faire des propositions pour trouver des aires de jeu.
Bernard Laporte qui préside la Fédération Française de Rugby a constaté que cette Ligue d'Outremer de rugby n'avait pas de raison d'être compte tenu des spécificités de chaque région ultramarine. Le rugby pratiqué en Nouvelle-Calédonie ou à la Réunion est bien différent de celui de Martinique ou de la Guyane.

Ce n'est pas le même exercé en Guadeloupe avec une extension à Saint Barthélémy, réputé pour son club les "Barracudas. Cette équipe s'est distinguée en envoyant des jeunes grossir les centres de formation de la Rochelle, Toulouse, Agen ou ils peuvent allier rugby et scolarité.

Les besoins de chaque comité territorial de rugby ont poussé Bernard Laporte à mettre un terme aux réunions pour organiser cette Ligue d'Outremer. Pas simple pour réunir des dirigeants de comités territoriaux de rugby de la République Française sur fond de centralisation depuis Paris. Un essai qui n'est donc pas transformé par la Fédération Française de Rugby qui était à la manœuvre pour appliquer le programme de son président Bernard Laporte.

Patrick Rochambeau est chargé par Alfred Marie-Jeanne de faire des propositions pour trouver des terrains


Un raté après une offensive qui coûte des points à Bernard Laporte. Un passionné de rugby élu pourtant avec plus de 84% président de la FFR à l'issue d'une assemblée générale élective où il a eu comme opposant Pierre Camou. Le patron du rugby français Bernard Laporte en difficulté dans des affaires extra-sportives a cependant tenu sa promesse d'effectuer une tournée aux Antilles-Guyane.

Patrick Rochambeau a pour sa part été chargé par le président du conseil exécutif de la CTM Alfred Marie-Jeanne, de lister des terrains disponibles pour la pratique du rugby. La discipline souffre en Martinique d'un manque cruel d'aires de jeu pour avoir un plus grand nombre de licenciés (350 dans 8 clubs).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live