Femme blessée dans la mangrove : "c'est un accident" soutient l'auteur présumé

faits divers
Palais de justice
Le palais de justice de Fort-de-France ©Martinique 1ère
L’auteur présumé des coups de feu qui ont blessé une femme dimanche dans la mangrove au Lamentin est présenté à un juge ce jeudi (17 novembre) au palais de justice de Fort-de-France. Il soutient qu'il ne visait pas cette femme en particulier mais qu'elle a été touchée accidentellement.
L'homme de 29 ans, auteur-présumé des coups de feu qui ont blessé une femme dimanche dans la mangrove au Lamentin, est présenté à un juge ce jeudi (17 novembre), au palais de justice de Fort-de-France. Il a donné sa version aux policiers qui l'ont interrogé pendant près de 48 heures de garde à vue au commissariat du Lamentin.

Une soirée illégale sous tension

Dans la nuit de samedi à dimanche (12 au 13 novembre) l'homme participe avec sa compagne à une soirée jugée illégale par les autorités, au quartier Four à Chaux au Lamentin. Pour des raisons obscures, une bagarre éclate entre la compagne de l'homme et une autre femme. Le jeune homme de 29 ans, connu des services de police pour violences, sort une arme et tire au moins à deux reprises. Les coups de feu atteignent une femme de 36 ans, mariée, selon la police. L'auteur présumé des faits soutient qu'il ne visait pas cette femme. Le tir serait donc accidentel. Il devra le prouver au juge.

La victime qui a reçu une balle pas loin de la hanche, est toujours hospitalisée selon les enquêteurs. Elle serait hors de danger.