martinique
info locale

Le festival "Lire et dire pour le plaisir" met à l'honneur l'écrivain Joseph Zobel

spectacle
13e festival Zobel
Ouverture officielle du 13e festival international "Lire et dire pour le plaisir" Campus de Schoelcher ©Cap/FB/AMI
Le 13e festival international "Lire et dire pour le plaisir ", valorise jusqu’au 13 avril 2019, l'auteur martiniquais Joseph Zobel, à travers des spectacles et causeries débats.
Le pari est audacieux, l’association Martinique image, fidèle à la tradition, réunit cinq femmes d’horizons et de contrées diverses qui ne se connaissent pas pour valoriser les oeuvres de Joseph Zobel.
Né le 26 avril 1915 à Rivière-Salée, (mort à Alès, le 17 juin 2006), Joseph Zobel  est connu pour le film  "Rue case nègres" porté à l’écran par la réalisatrice martiniquaise Euzhan Palcy. 
 

Un patrimoine littéraire méconnu


"C'est un poète extraordinaire attaché à sa terre, aux jardins, aux fleurs. Un homme amoureux des mots. Il avait une façon de les utiliser qui donnait de la saveur, de la couleur, de la forme au verbe. Mais sa poésie est encore méconnue." précise Valer’ Egouy le metteur en scène. À travers cette manifestation, il compte montrer la force et la richesse du patrimoine littéraire martiniquais.

Cinq femmes pour une lecture expressive

 

Originaires de France, du Canada et de la Martinique, Yna Boulange, Appoline Steward, Anne Alex Psyché, Florine Icart, Corine Savard donnent une lecture expressive de Zobel.

Une lecture qui démontre que la misère n'est pas fatalité et  que la force de regarder demain passe par la connaissance, l’éducation, la culture et la réussite sociale. Cette mise en espace de Valer’ Egouy poursuivra son chemin dans toute la Martinique.
Planning Zobel
©Organisation
Publicité