martinique
info locale

Une filière de trafic de clandestins démantelée en Martinique

faits divers
prêcheur
les débarquements avaient lieu non loin des côtes du Prêcheur ©Martinique1ere
Les services de police ont démantelé un réseau de trafic de clandestins en Martinique. Huit personnes âgées de 22 à 68 ans ont été mises en examen pour trafic en bande organisée, traite d'êtres humains et associations de malfaiteurs. Sept personnes ont été placées en détention.
L'enquête des services de police a débuté le 16 avril dernier. Tout est parti du naufrage d'une embarcation de pêche non loin des côtes du Prêcheur. La SNSM (Société Nationale de Sauvetage  en Mer) intervient et sauve de la noyade 23 personnes (21 Haïtiens dont 5 mineurs et 2 Dominiquais). 


Exploitation de la misère humaine


Les premières investigations permettent de découvrir l'organisation d'une filière qui exploite la misère humaine. Les départs sont organisés depuis la Dominique.

Plusieurs vagues d'interpellations sont réalisées et notamment le 30 et le 31 août.  Au cours d'une perquisition, les policiers découvrent des personnes en situation irrégulière, et surtout des femmes d'origine haïtienne qui sont hébergées temporairement chez un particulier à Sainte-Marie. Elles étaient exploitées dans l'agriculture ou destinées à des hommes contre rémunération.


7 personnes placées en détention 


Après plusieurs semaines d'investigation, huit personnes âgées de 22 à 68 ans ont été mises en examen pour trafics en bande organisée, traite d'êtres humains et associations de malfaiteurs. Sept personnes ont été placées en détention au centre pénitentiaire de Ducos.

(Re)voir le reportage de Franck Edmond-Mariette et André Quion Quion 
Publicité