martinique
info locale

Le film "Jocelyne, mi tchè mwen" de Maharaki séduit le public

cinéma
Public
Salle comble à petit-Bambou (Lamentin) pour la projection de "Jocelyne, mi thè mwen" ©L'Officiel Martinique
Dans sa volonté de valoriser les films et réalisateurs antillais, le centre culturel de Petit-Bambou à Morne Pitault au Lamentin a récemment proposé au public, la projection du documentaire de Maharaki sur la chanteuse Jocelyne Béroard. Le film a ému.
Les projections sont proposées dans une petite salle perchée sur une pente ardue au centre culturel de Petit-Bambou à Morne Pitault au Lamentin.

Le souhait des organisateurs est de mettre en avant des films et des réalisateurs antillais. Ce soir là (17 janvier 2019), ils ont proposé le documentaire de la réalisatrice martiniquaise Maharaki sur la chanteuse Jocelyne Béroard. "Un documentaire de 90 minutes qui relate la vie de Jocelyne Beroard de façon intimiste", explique Maharaki.

Après le film, les nombreux spectateurs ont pu échanger avec la réalisatrice. "Une soirée réussie pour l’équipe du centre culturel et pour le public qui a vibré tout au long de la soirée", nous rapporte notre partenaire L'Officiel Martinique. 
Le documentaire de Maharaki sur la chanteuse Jocelyne Béroard a déjà décroché plusieurs distinctions:
  • Le prix Cauris du meilleur film de la diaspora du festival Africlap 2018
  • Le prix du meilleur documentaire au Festival d’un autre cinéma en Caraïbes 2018
  • Le grand prix Cinéstar 2018.
Publicité