Encore des coups de feu près du terrain des sports de Ravine-Vilaine à Fort-de-France

violence fort-de-france
Sport / Ravine-Vilaine
Terrain des sports de Ravine-Vilaine. ©T.L

Dimanche 30 mai 2021, en fin d’après-midi, des coups de fusil ont éclaté à proximité du terrain de football de Ravine-Vilaine. Le club U.J Redoute, habitué des lieux pour l’entraînement de ses licenciés, craint une répercussion sur les adhésions.

Dimanche 30 mai 2021, vers 17h30, les habitants de la cité située près du terrain des sports de Ravine-Vilaine à Fort-de-France, ont entendu plusieurs coups de feu. D’après des témoins, les auteurs des tirs qui étaient à moto avaient pour cible, un des jeunes du quartier qui étaient à proximité de l’ère de jeu au moment de l'acte.

Ravine-Vilaine / sports / habitation
Terrain des sports de Ravine-Vilaine, à proximité des habitations. ©T.L

Il y a quelques mois, la municipalité avait déjà été saisie pour un fait similaire en décembre 2020. Du coup, l'U.J Redoute dont les licenciés (petits et grands), s’entraînent régulièrement sur le site, craint un impact négatif sur la fréquentation du club.

Le souci c’est que ce n’est pas la première fois. Nous avons quand même 180 licenciés, des gamins de 6 ans jusqu’aux seniors.

 

Par conséquent, nous redoutons carrément la disparition du club car ce climat a indirectement des répercussions sur la fréquentation de notre association, même si les parents nous font confiance.

(Claude Raymond - président de l’U.J Redoute)

Local / Ravine-Vilaine
Local situé près du terrain des sports. ©Martinique 1ère

Dans le périmètre de cet espace réservé au football, au basket et à la pétanque, il y a aussi un local de 60m2. Celui-ci était à l’origine dédié au club, mais il a été, selon l'UJR, "accaparé par certains jeunes". Ces derniers se livreraient régulièrement à des trafics en tous genres (drogue, prostitution...) confient des sources convergentes.

Querelle entre trafiquants ?

 

Alors l’entourage se demande s’il n'y aurait pas un lien entre ces activités illicites et les derniers coups de feu tirés dimanche 30 mai en fin de journée ? Quoi qu’il en soit, ces riverains redoutent le pire en particulier lors des séances de sport collectif, à cause des nuisances persistantes.

L'association UJR souhaite donc "que les élus municipaux se penchent rapidement encore une fois sur ces faits de violence, avant que la situation ne dégénère davantage".

"La sécurité de vos enfants est notre priorité"

 

En attendant, l’U.J Redoute a informé les parents de la suspension des activités du lundi 31 mai, le temps de réunir son bureau sur le sujet, car "la sécurité de vos enfants est notre priorité" a souligné l’équipe associative dans un texto envoyé aux familles. Un retour à la normale est prévu ce mardi (1er juin 2021), selon les horaires habituels de chaque section.