Heurts entre policiers et "amis" d'un chef de bande tué à Dillon

sécurité fort-de-france
Quartier Dillon
Quartier Dillon à Fort-de-France. ©Martinique la 1er
La police a repoussé les assauts d'un groupe qui s'en prenait au commerce de l'auteur présumé de la mort d'un chef de bande tué par balles samedi dernier, quartier Dillon à Fort-de-France.
Selon plusieurs témoignages, hier soir (mercredi 12 août 2020), aux environs de 19h40, les secours sont intervenus pour un début d'incendie devant la boutique de l'auteur présumé de la mort d'un chef de bande, samedi dernier au quartier Dillon à Fort-de-France.

L'incendie a été circonscrit par les pompiers, mais des échauffourées ont éclaté. Depuis les faits, les "amis" de la victime promettent de détruire ce commerce. Ce qui a provoqué plusieurs interventions des policiers depuis samedi dernier.

Cette fois, les assaillants semblaient davantage déterminés. Les policiers se sont déployés pour protéger le commerce. 
 
Des affrontements se sont déroulés pendant près d'1h30 entre la police et ces individus qui lançaient entre autres des bouteilles, sans faire de victimes, à notre connaissance.

La "prochaine cible" serait la boutique du père de l'auteur présumé des faits.

Le jeune homme a été mis en examen pour assassinat et placé en détention depuis lundi (10 août 2020).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live