Reconstitution d’une fusillade aux Terres-Sainville à Fort-de -France

justice fort-de-france
Terres-Sainville / Fort-de-France
Barrage de sécurité au quartier des Terres-Sainville à Fort-de-France, pour la reconstitution d'une fusillade le 1er juin 2019, entre un policier de la BAC et un malfaiteur (23 mars 2021) ©Marc-François Calmo / Mtque 1ère

Ce mardi 23 mars 2021, une partie du quartier Terres-Sainville à Fort-de-France a été bouclée en matinée, pour faciliter la reconstitution d’une fusillade qui s’est déroulée le 1er juin 2019. Ce jour-là, un policier et un individu armé ont été blessés lors d’une interpellation.

Samedi 1er juin 2019, des agents de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) en patrouille aux Terres-Sainville à Fort-de-France, aperçoivent un individu qui était activement recherché, angle des rues Émile Zola et Robespierre.

Les fonctionnaires décident d’interpeller ce dernier, "pour des faits graves qui lui étaient reprochés" précisera le procureur de la République dépêché sur place.

Lorsque les policiers ont voulu arrêter l’individu, ce dernier aurait fait usage d’une arme qu’il détenait en direction des fonctionnaires de police selon Renaud Gaudeul interrogé sur les circonstances après les faits.
Bilan : deux blessés, le suspect et un homme de la BAC.

Fusillade Terres-Sainville / juin 2019
Un policier de la BAC et un individu activement recherché au sol, à la suite d'une fusillade aux Terres-Sainville à Fort-de-France, le 1er juin 2019. ©Images Martinique 1ère

Ce mardi 23 mars 2021, en début de matinée, les forces de l’ordre ont installé un périmètre de sécurité, afin de procéder à la reconstitution de ce fait divers, dans le cadre de l’enquête en cours et du procès au pénal.

Barrage / reconstitution fusillade juin 2019 / Fort-de-France
Barrage de police aux Terres-Sainville pour faciliter la reconstitution de la fusillade du 1er juin 2019 entre un individu armé et un policier de la BAC - (mars 2021). ©Marc-François Calmo