martinique
info locale

Forte inquiétude après un glissement de terrain à Morne-Congo au Gros-Morne

risques naturels
Éboulement
Glissement de terrain au quartier Morne-Congo au Gros-Morne ©C. Cupit
Les riverains de Morne-Congo au Gros-Morne sont inquiets, suite à un glissement de terrain qui s’est produit dimanche 24 novembre 2019. Les habitants du quartier sont d’autant plus apeurés, qu’une maison avait déjà été ébranlée après un mouvement de sol identique en 2009.
C’est un immense pan de falaise qui a cédé dimanche 24 novembre 2019, à Morne-Congo au Gros-Morne. Plusieurs dizaines de mètres cubes (m3) de terre ont atterri en contrebas, du côté de la forêt située sur le domaine de l’ONF (Office Nationale des Forêts), laissant un trou gigantesque. Des arbres ont été arrachés, d’autres fragilisés. Pour les habitants du quartier, ce glissement de terrain est une source d’inquiétudes.

Une riveraine témoigne :

On a entendu lorsque l’arbre est tombé. Cela a fait un bruit !... On ne s’attendait pas à voir une chose comme ça. Vraiment, c’est surprenant. On ne comprend pas comment ces choses-là sont arrivées. C’est inquiétant.  Ca peut se propager et arriver plus loin. On ne sait pas.

Le périmètre a été sécurisé par les équipes techniques de la municipalité du Gros-Morne.
Eboulement
Sécurisation d'un terrain à Morne-Congo au Gros-Morne, à la suite d'un éboulement ©C. Cupit
Les services de l’Etat qui ont été alertés sur ce phénomène naturel, doivent procéder à des diagnostics. En attendant, le site a été sécurisé.

Alain Dély, directeur des services techniques de la ville du Gros-Morne

Éboulement
Conséquences du mouvement de sol au quartier Morne-Congo au Gros-Morne ©C. Cupit
Ce glissement de terrain à Morne-Congo n’est pas le premier dans la zone. Il y a déjà eu un précédent en 2009, lorsqu’une maison avait subit un mouvement de sol similaire. Ce nouvel épisode pourrait être dû aux dernières pluies abondantes.
Publicité